16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Pain à 7,50 DA, lait à 25 DA, huile à 125 DA et semoule à 38,50 DA … / Ce que dit la loi : les vrais prix des produits alimentaires

«La baguette de pain normale est à 7,50 DA, le sachet de lait est fixé à 25 DA, un kilo de semoule normale à 38,50 DA, un litre d’huile de table est plafonné par la loi à 125 DA», indique une liste partagée par l’Association algérienne de protection et d’orientation du consommateur et de son environnement (Apoce).

Par Thinhinane Khouchi

Le phénomène de la hausse des prix sans explications s’est propagé dans nos différents commerces et marchés du pays. Chaque jour, les commerçants affichent de nouveaux prix sans en explique la raison. Afin de mettre terme à la spéculation, un phénomène illicite menaçant la stabilité du marché national, l’Association algérienne de protection et d’orientation du consommateur et de son environnement (Apoce) s’est manifestée en publiant, sur le réseau social au logo bleu, une liste des produits alimentaires plafonnés par la loi ainsi que leurs prix. Et ce, dans le but de protéger le pouvoir d’achat des Algériens. La liste implique plusieurs produits de large consommation, à l’instar de l’huile de table. En effet, le coût maximal d’un bidon de 5 litres est fixé à 650 DA. Quant aux bouteilles d’huile de 2 litres et 1 litre, elles ne doivent pas dépasser respectivement à 250 DA et 125 DA. En outre, les tarifs du sucre blanc sont plafonnés à 90 DA pour le kilo en vrac. Pour le sucre préemballé, selon la liste, il ne doit pas dépasser les 95 dinars le kilogramme. Pour la baguette de pain normale, elle est plafonnée par la loi à 7,5 DA. Concernant la semoule, «un sac de 25 kilos de semoule normale est fixé à 900 DA, celui de 10 kilos à 370 DA, 5 kilos à 187,50 DA, 2 kilos à 76 DA et enfin un sac d’un kilo de semoule normale est fixé à 38,50 DA». Selon la liste de l’Association présidée par Mustapha Zebdi, le sachet de lait d’un litre ne doit pas dépasser 25 DA selon la loi. Pour ce qui est de la farine, les prix de vente aux consommateurs sont plafonnés à 27,50 DA pour le sac de 1 kg, 51,50 DA pour le sac de 2 kg, 133,50 DA pour le sac de 5 kg, 247 DA pour le sac de 10 kg et 592,50 pour le sac de 25 kg. Pour ce même produit, le prix de vente est plafonné à 2 000,00 DA le quintal pour les boulangers, 2 080 DA pour les détaillants et 2 180 DA pour les consommateurs. Enfin, l’Apoce a indiqué que «comme pour le reste des autres produits alimentaires, ils ne sont pas soumis à une limitation ou à des marges bénéficiaires maximales, vu que leurs prix sont soumis à la loi de l’offre et de la demande». Par ailleurs, l’Apoce a appelé les consommateurs à signaler, via un numéro vert de l’association «3311» ou son compte Facebook et également via son application baptisée «Achki», la hausse injustifiée des prix et les publicités mensongères.

T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img