25.9 C
Alger
dimanche 1 août 2021

La Question Du Jour Par Mohamed Habili

La guerre effective non encore déclarée

Les négociations indirectes de Vienne entre les Etats-Unis et l'Iran, par l'entremise des autres signataires de l'accord de 2015 sur le programme nucléaire de ce dernier, lesquelles sont à l'arrêt depuis plusieurs semaines alors qu'on avait cessé de dire qu'elles étaient tout près d'aboutir, reprendront-elles un jour ? En l'occurrence, aboutir veut dire revenir à la situation d'avant le...

Et si c’était le pic de la troisième vague ?

Les chiffres aussi bien des nouveaux cas que ceux des décès enregistrés en fin de la journée de jeudi étant en net recul par rapport à ceux de la veille, impossible de ne pas supposer qu'il s'agisse en l'espèce du renversement caractéristique du passage par un pic dans la vague actuelle. Celle-ci, baptisée la troisième, est bien plus haute...

La Tunisie à la veille d’une opération mains propres d’envergure ?

Alors, maintenant que l'effet de surprise est passé, que tout un chacun a eu le temps de bien réfléchir sur ce qui s'est passé en Tunisie depuis le 25 juillet, sous quel titre convient-il le mieux de placer les mesures d'exception prises par Kaïs Saïed ? Celui de coup d'Etat, de coup de force, de passage en force, de...

Le sort en est jeté

Deux jours après le gel des activités du Parlement, la levée de l'immunité des députés, et le renvoi de Hichem Mechichi et de son gouvernement par le Président Kaïs Saïed, la paix civile règne en Tunisie, alors qu'on aurait pu s'attendre à ce qu'elle soit sérieusement ébréchée. Si l'on excepte les regroupements qui s'étaient formés dès les premières heures...

Le coup de force d’un président légitime et même populaire

Rarement un événement majeur aura été aussi prévisible que celui qui vient de se produire en Tunisie, l'impasse politique dans laquelle se trouve ce pays depuis maintenant des mois n'étant pas passible d'un règlement strictement conforme à la légalité. Il n'y avait qu'un coup de force pour pouvoir en sortir, dont l'une ou l'autre partie en conflit finirait par...

Le spectre de la brusque détérioration en Tunisie

Avec moins de 6 000 nouveaux cas, il y a deux jours, la Tunisie a déploré plus de 300 décès, un ordre de grandeur qui en Afrique n'a été jusqu'à présent enregistré, mais également largement dépassé, qu'en Afrique du Sud, depuis le début le pays le plus atteint par la pandémie sur le continent. Pour autant, ce chiffre effarant,...

A Tokyo le virus est sur le haut du podium

Les Jeux olympiques 2020 de Tokyo ont finalement commencé, avec un retard d'une année il est vrai, et au grand dam des Japonais, qui n'auraient pas mieux demandé que d'en être déchargés, au moins jusqu'à des jours meilleurs, c'est-à-dire sans pandémie. Mais le CIO n'en a rien voulu savoir, par peur sans doute qu'un anneau de la chaîne venant...

Troisième vague en dents de scie

Dans le pays, l'idée a fini par prévaloir que la troisième vague de l'épidémie est à l'œuvre depuis quelques jours déjà alors même qu'on ne voit pas encore le nombre des nouvelles contaminations quotidiennes et celui des décès, quoique assez nettement supérieurs à ce qu'ils étaient précédemment, augmenter de façon exponentielle, c'est-à-dire doubler tous les trois ou quatre jours....

Le Maroc, un pays à la dérive

Depuis décembre dernier, le mois au cours duquel il a rétabli ses relations diplomatiques avec Israël, dans la foulée des trois normalisations arabes avec ce dernier, le Maroc a beaucoup fait parler de lui, mais à aucun moment de façon à le grandir aux yeux du monde. Le premier dérapage de la série, c'est en mars dernier qu'il l'a...

Guerres civiles sans fin

On sait quand une crise politique, en particulier si elle est fauteuse de guerre civile, éclate, car justement elle n'existe qu'à partir de ce moment ; par contre, on ne sait jamais quand elle va se terminer. Pour cela il faut attendre qu'une de ses parties prenantes se soit imposée militairement à sa ou ses rivales, ce qui suppose...
- Advertisement -spot_imgspot_img
- Pub -spot_img