25.9 C
Alger
vendredi 19 août 2022

60e anniversaire de l’indépendance: Grandiose parade militaire à Alger

L’Algérie a fêté hier, 5 juillet, le 60e anniversaire du recouvrement de sa souveraineté nationale, avec une parade grandiose, époustouflante et inédite, que les éléments de l’Armée nationale populaire ont réalisé dans la capitale.

Par Louisa A. R.
Comme annoncé en grande pompe, un défilé militaire grandiose a été organisé à Alger par l’Armée nationale populaire (ANP), à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance. Le défilé qui a perpétué les traditions militaires ancrées de l’ANP, s’est déroulé au niveau de la route nationale 11, jouxtant Djamaâ El Djazaïr, qui a été décorée des couleurs nationales et de photos de martyrs de la révolution de Libération nationale. Une foule impressionnante était présente pour suivre le défilé militaire et des hélicoptères et des drones militaires survolaient le lieu de la parade militaire.Avant de prendre place à la tribune officielle et écouter l’hymne national, le président de la République, accompagné du chef d’état-major de l’ANP, le général d’Armée Saïd Chanegriha, a passé en revue, sur fond d’une salve de 60 coups de canon, les formations participant à ce défilé et représentant l’ensemble des forces de l’ANP. En tête de ces formations, viennent la troupe musicale et la cavalerie de la Garde républicaine, suivies par une formation spéciale des moudjahidine de la guerre de Libération nationale et une autre des Cadets de la Nation. Ont pris part au défilé, les forces terrestres et la défense aérienne du territoire, les forces navales et la Gendarmerie nationale, ainsi que des formations représentant les différentes écoles de l’ANP et autres représentant les Directions de la Sûreté nationale, de la Protection civile et des Douanes. Le défilé a comporté également une formation de chars modernisés, du matériel de soutien et logistique, des lance-missiles, de l’artillerie et des véhicules de combat, ainsi qu’une formation aérienne composée de plusieurs avions, outre des navires et des frégates.

Le message fort de Tebboune
Le coup d’envoi de la parade militaire a été donné par le Président Abdelmadjid Tebboune qui a prononcé une allocution en présence des présidents de plusieurs pays étrangers qui assistaient aux festivités. Il a exprimé l’hommage de la nation à l’ANP et lancé un message fort aux «ennemis de l’Algérie».
«Le pays, avec ses institutions et instances constitutionnelles, est arrivé à une étape où se dessinent les contours d’une Algérie confiante en son avenir», a lancé le chef de l’Etat.
«A cette occasion, je soutiens de nouveau que nous sommes, tous, quels que soient nos niveaux de responsabilité, appelés en cette conjoncture parsemée de défis, à contribuer à la consolidation des fondements de l’Etat des institutions et de droit, un Etat au sein duquel seront consacrés l’esprit de citoyenneté et les valeurs de solidarité et au sein duquel le sens du devoir national s’enracine», a-t-il ajouté.

«L’armée est en cohésion avec le peuple»
Le président de la République a tenu à saluer les vaillants soldats stationnés aux frontières et les aigles qui protègent nos espaces aériens, ainsi que les gardiens de notre espace maritime, félicitant les Algériens pour cette fête qui constitue la flamme de la Gloire dans le ciel de l’Algérie et flambeau de la fierté sur sa terre pure. «L’ANP est en cohésion avec le peuple, gagnant en dignité et en élévation, de par la place qu’elle occupe dans le cœur de la Nation et de par le patriotisme et de l’engagement des officiers, des soldats et tous les personnels et affiliés à l’Armée», a-t-il rappelé.

Plusieurs chefs d’Etat invités de l’Algérie
Le défilé s’est déroulé en présence de chefs d’Etat et de délégations de pays frères et amis, invités à prendre part à cet évènement. Il s’agit du président de la République de Tunisie, Kaïs Saïed, du président de l’Etat de Palestine, Mahmoud Abbas, du président de la République du Congo, Denis Sassou-Nguesso, du président de la République du Niger, Mohamed Bazoum, de la présidente de la République démocratique fédérale d’Ethiopie, Sahle-Work Zewdie, le président de la République arabe sahraouie démocratique, Secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, du président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Mahamat Faki, de la présidente du Sénat italien, Mme Maria Elisabetta Alberti Casellati, de la ministre libyenne des Affaires étrangères, Najla el Menkouche, et du ministre émirati à la Tolérance, Cheikh Nahyane Ben Mabrouk al Nahyane.

Tebboune inaugure la stèle des «Amis de la Révolution algérienne»
Après s’être rendu au sanctuaire des martyrs à Alger, pour se recueillir à la mémoire des martyrs de la Glorieuse révolution du 1er Novembre 1954 et y déposer à l’occasion une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative, le Président Tebboune a inauguré, au niveau de l’esplanade de Riadh El Feth, une stèle dédiée aux «Amis de la Révolution algérienne». Ornée de la mention «Amis de la Révolution : frères de lutte, gratitude éternelle», la stèle comporte les noms des étrangers amis de la glorieuse Révolution de Libération nationale.
Rappelons aussi que le président de la République a inauguré, avant-hier, la stèle commémorative «Jalon de la liberté» à Sidi Fredj, et ce, en compagnie de son homologue tunisien, Kaïs Saïed. Cette stèle immortalise le lever de l’emblème national dans le ciel de l’Algérie indépendante. La stèle «Jalon de la liberté» symbolise l’endroit où a été hissé le drapeau de l’Algérie indépendante par le le colonel Si Mohand Oulhadj, à la place du drapeau français au port de Sidi Fredj. Pour clôturer cette journée historique, de somptueux feux d’artifices étaient prévus à travers les 58 wilayas du pays. En ce qui concerne Alger, ces festivités étaient programmées au niveau des Sablettes.
L. A. R.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img