32.9 C
Alger
dimanche 14 août 2022

21 personnes déjà décédées: La saison estivale débute par un lourd bilan de noyades

Le nombre de noyades consterne les Algériens. Selon un bilan de la Protection civile, «21 personnes sont décédées par noyade, dont 10 au niveau de plages interdites à la baignade, durant la période allant du 16 juin au 3 juillet».

Par Thinhinane Khouchi

Malgré la campagne nationale de prévention et de sensibilisation sur les risques liés à la saison estivale, notamment les noyades, plusieurs décès ont été enregistrés au niveau de nos plages.
Dans un bilan de la Protection civile, 21 personnes sont décédées par noyade, dont 10 au niveau de plages interdites à la baignade, durant la période allant du 16 juin au 3 juillet. En outre, 6 615 autres personnes ont été sauvées d’une noyade certaine durant la même période dans le cadre du dispositif de surveillance des plages mis en place, ajoute le bilan.
La Protection civile précise, à ce titre, qu’elle a déployé au niveau des plages autorisées à la baignade 11 000 éléments spécialisés pour assurer la sécurité des estivants. Le bilan de la Protection civile fait état également de 55 personnes mortes par noyade dans des réserves d’eau depuis le 1er mai, soulignant que la majorité des cas enregistrés sont des enfants.
Relevant la généralisation du phénomène de la baignade dans les réserves d’eau, la Protection civile rappelle qu’elle a lancé une campagne de prévention et de sensibilisation le 16 mai dernier à travers le territoire national, pour sensibiliser les citoyens contre les dangers de la baignade dans les réserves d’eau et sur les risques liés à la saison estivale. Sur un autre plan, la Protection civile annonce avoir recensé environ 111 millions d’estivants.
Les wilayas qui ont enregistré la plus importante fréquentation sont la wilaya d’Oran avec 2 millions d’estivants, Boumerdès avec 1,5 million d’estivants et Bejaïa avec 1,1 million d’estivants. Par ailleurs, il est à rappeler que selon les mêmes services, l’été dernier, 95 personnes sont mortes par noyade.
Parmi elles, 53 au niveau des plages non surveillées, 42 autres dans des plages autorisées à la baignade, dont 20 en dehors des heures de surveillance. Entre autres, 84 personnes se sont noyées dans des mares d’eau. La saison estivale 2020 a malheureusement connu le même calvaire. Un total de 76 personnes sont mortes par noyade dans des plans d’eau. 71 personnes sont décédées par noyade, dont 25 au niveau des plages surveillées, et 46 dans des plages interdites à la baignade. À titre préventif, la Protection civile a lancé une campagne nationale de prévention et de sensibilisation sur les risques liés à la saison estivale qui se tiendra durant tout l’été.
Enfin, plusieurs cas de risques relatifs à la saison estivale ont été abordés, comme les dangers de la mer, les noyades dans les plans d’eau, la prévention contre les incendies de forêt, des récoltes et des palmeraies, envenimations scorpioniques, accidents de la circulation et intoxications alimentaires.
À cet égard, la Direction générale de la Protection civile met en œuvre un programme «riche et diversifié».
T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img