16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Prix du président de la République du journaliste professionnel: Prorogation des délais de participation jusqu’au 15 octobre courant

Le jury de la 8e édition du Prix du président de la République du journaliste professionnel a annoncé, dans un communiqué, la prorogation jusqu’au 15 octobre en cours des délais de dépôt des œuvres journalistiques pour cette édition. La 8e édition de ce concours est placée cette année sous le thème «Soixantenaire de l’indépendance : défis d’hier, défis d’aujourd’hui».
Le Prix du président de la République du journaliste professionnel vise, selon la même source, à «promouvoir la production médiatique nationale, sous toutes ses formes, et à encourager la créativité et le professionnalisme au sein de la presse nationale par l’instauration d’une culture de mérite et la distinction des meilleures œuvres médiatiques liées au thème proposé». Le ministère de la Communication avait fixé le 11 octobre en cours comme dernier délai pour le dépôt des dossiers de participation.
Ce prix se veut, selon les organisateurs, «une reconnaissance du processus de lutte des médias algériens durant la guerre de Libération nationale et un hommage aux professionnels de la presse nationale, écrite, audiovisuelle et électronique, qui contribuent à la consécration du droit du citoyen à une information objective et crédible».
«Cette lutte qui fut dans le passé une horrible obsession pour le colonialisme barbare, continue aujourd’hui son parcours pour l’édification et l’accompagnement de la Patrie, afin d’atteindre les Objectifs du développement durable (ODD) au sein de la liberté, de la dignité, de la prospérité et du progrès», souligne le ministère.
Organisée à l’occasion de la Journée nationale de la Presse, célébrée le 22 octobre de chaque année, le concours concerne cinq catégories, à savoir : la catégorie de la presse écrite (l’article de fond, la critique, l’éditorial, le reportage ou l’enquête), la catégorie des médias télévisuels (reportage, enquête d’investigation, documentaire, film documentaire et séquence en images informatives et audiovisuelles) et la catégorie des médias radiophoniques (le programme d’information et le reportage). La 4e catégorie du Prix concerne la presse électronique pour choisir la meilleure œuvre d’information diffusée sur le net, tandis que la 5e catégorie est dédiée à l’illustration : photographie, dessin et caricature de presse publiés par un organe de presse national.
A propos des conditions de participation, précise le ministère, «le postulant doit être de nationalité algérienne et âgé d’au moins 30 ans. Il doit également justifier de l’exercice continu de la profession dans un organe de presse depuis, au moins, trois ans». Le postulant ne doit pas être «membre du jury» et n’est autorisé «à participer que pour une seule catégorie et avec une seule œuvre, à l’exception de la catégorie d’illustration dont le nombre peut atteindre dix exemplaires de photographies, dessins ou caricatures de presse».
Les œuvres présentées doivent faire l’objet «de diffusion ou de publication durant la période allant d’octobre 2021 à octobre 2022», de même que le candidat «peut présenter sa candidature à titre individuel ou collectif».
Selon la même source, «les lauréats du Prix du journaliste professionnel dans ses différentes catégories ne sont pas autorisés à participer au concours que trois années après l’année de l’obtention de leur prix».
R. T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img