16.9 C
Alger
vendredi 9 décembre 2022

Vague de chaleur jusqu’à demain: On n’en a pas encore fini avec la canicule

La canicule marquant la plupart des régions nord du pays persistera jusqu’à demain. Suite à une faible pluviométrie, des fidèles ont accompli hier «Salat El Istisqa» au niveau de toutes les mosquées du pays.

Par Thinhinane Khouchi

La semaine passée a été caniculaire et cette vague de chaleur risque de s’étaler jusqu’à demain. En effet, selon une responsable à l’Office national de météorologie (ONM), «la situation météorologique marquant la plupart des régions nord du pays, caractérisée par des températures au-dessus des moyennes mensuelles saisonnières persistera jusqu’à lundi prochain». Mme Houaria Benrekta a déclaré qu’«au moment où des températures normales sont enregistrées dans les régions sud, des températures élevées dépassant les moyennes mensuelles sont ressenties dans les régions nord ; notamment dans les zones intérieures ouest et certaines régions côtières», soulignant que «cette situation météorologique persistera jusqu’à lundi». Des températures variant entre 33 et 35 degrés ont été enregistrées sur les régions côtières durant les quelques jours passés, tandis que les mercuriales ont atteint 36 degrés dans les régions intérieures, à l’instar des wilayas de Aïn Defla, Relizane, Chlef et Mascara. Cette situation s’explique par «la concentration d’une pression atmosphérique sur le bassin méditerranéen qui s’étend de l’ouest algérien au nord de l’Allemagne, induite par une masse d’air chaud concentrée actuellement dans notre région», a-t-elle précisé. En raison de l’absence de perturbation atmosphérique ou de vent froid, elle a annoncé une légère baisse de 3 ou 4 degrés avec la persistance d’une hausse relative des températures. Par ailleurs, lors de la journée d’hier, de nombreuses régions d’Algérie ont connu une hausse record des températures, a indiqué un bulletin météorologique spécial émis par l’Office national de la météorologie. Un nouveau record de température non saisonnière, allant de 35 degrés à 38 degrés à l’ombre a été enregistré. Les wilayas touchées sont Alger, Tipasa, Relizane, Chlef, Mostaganem, Ain Témouchent, Tlemcen, Boumerdès, Blida, Oran, Mascara, Annaba, El Tarf et enfin Skikda. Devant cette vague de chaleur et suite à la faible pluviométrie, la prière de «salat el-istisqa» (rogations pour la pluie) a été accomplie hier matin à travers les mosquées du pays. Des fidèles ont invoqué la Clémence du Tout-Puissant pour que tombe la pluie sur l’ensemble du territoire national. À cette occasion, les imams ont exhorté au bien, à la fraternité, à l’entraide et à la tolérance en tant qu’actes à même de rapprocher le fidèle de son Créateur et obtenir la réponse à ses invocations. Il est à noter que c’est le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs qui a appelé jeudi dernier, dans un communiqué, les imams à accomplir Salat El-Istisqa hier matin suite à la sécheresse enregistrée dans la majeure partie du pays.

T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img