12.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

Tizi-Ouzou/Elections communales partielles: L’activité de proximité au cœur de la campagne

L’activité de proximité avec le citoyen a été, dimanche, au cœur de la 11e journée de la campagne électorale pour les élections communales partielles à Tizi Ouzou, prévues le 15 octobre courant.

Par Tahar F.
Dans les deux Assemblées populaires communales (APC) concernées par le prochain scrutin, à savoir Ait Boumahdi et Ait Mahmoud, au sud de Tizi-Ouzou, les candidats en lice ont affirmé à l’APS avoir «favorisé» le contact direct avec le citoyen pour «mieux cibler chaque catégorie et écouter ses préoccupations quotidiennes». C’est le cas des listes du Rassemblement national démocratique (RND), Imnayen N’Elkhir et Tagmats, en lice à Ait Boumahdi, dans la daïra de Ouacifs, qui ont déclaré avoir opté pour plus de proximité avec le citoyen en évoquant directement ses contraintes quotidiennes. «Nous écoutons chaque jour, depuis le début de la campagne, les soucis des citoyens en ce qui concerne l’eau, le transport, les conditions de scolarisation des enfants et autres», a souligné Noureddine Belarbi du RND, qui a ajouté que sa liste a également programmé de «grandes réunions» et des meeting pour les jours à venir. Même stratégie chez le reste des listes concurrentes qui, selon leurs représentants respectifs, ont préféré être «à l’écoute du citoyen et aussi près de lui» pour vulgariser leur vision de la gestion des affaires de la commune, tout en préparant de grandes rencontres pour les derniers jours de la campagne. A Ait Mahmoud, dans la daïra de Béni Douala, les 2 listes en concurrence, Tasqamuts N’Oussirem et Tiguejda, ont également fait le choix d’actions de proximité en cette 11e journée de la campagne qui a débuté le 22 septembre dernier et se poursuivra jusqu’au 11 octobre. «Le citoyen est au centre de notre campagne et de notre vision de gestion, et de ce fait, la proximité est le moyen le plus indiqué pour l’approcher dans son quotidien, évoquer avec lui les différentes contraintes et discuter ensemble des solutions possibles», a souligné M. Abrous de la liste Tasqamuts N’Oussirem. Pour rappel, lors des élections locales du 27 novembre 2021, deux communes de la wilaya de Tizi-Ouzou, Ait Boumahdi et Ait Mahmoud, n’ont pas été pourvues d’élus faute de candidats, d’où l’organisation de ces partielles. Pour le prochain rendez-vous électoral, deux partis politiques, le Front des forces socialistes (FFS) et le Rassemblement national démocratique (RND) et 2 listes indépendantes, Imnayen N’Elkheir et Tagmats, sont en lice à Ait Boumahdi, alors que deux autres listes indépendantes, Tiguejda et Tasqamut N’Oussirem, sont en compétition à Ait Mahmoud.
T. F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img