15.9 C
Alger
lundi 20 mai 2024

Selon un ancien ministre / Belgique : le gouvernement doit rappeler l’ambassadeur auprès de l’entité sioniste

L’ancien ministre belge de la Défense, André Flahaut, a appelé le gouvernement de son pays à rappeler l’ambassadeur auprès de l’entité sioniste qui «bafoue délibérément le droit international» à Ghaza.
«J’appelle le gouvernement belge à prendre des mesures d’urgence concernant le non-respect du droit international par l’entité sioniste, qui en dépit d’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU exigeant un cessez-le-feu immédiat à Ghaza, poursuit ses attaques contre l’enclave palestinienne», a-t-il indiqué samedi dans une déclaration aux médias.
Il a ajouté que les responsables sionistes «font délibérément fi de la résolution de l’ONU», notant qu’«une prise de position du gouvernement belge serait un acte fort visant à mettre un terme au génocide commis contre le peuple palestinien».
André Flahaut, également ancien président de la Chambre des représentants du peuple (juillet 2010-juin 2014) a, en outre, «exhorté le gouvernement d’Alexander De Croo à imposer des sanctions économiques et politiques» à l’encontre de l’entité sioniste, voire «suspendre ses relations avec cette dernière».
Personne «n’est au-dessus des lois (…) Nous ne devons être ni complices ni otages des dérives extrémistes du dénommé Netanyahu et de son administration», a-t-il affirmé.
En cours depuis le 7 octobre 2023, l’agression sioniste contre la bande de Ghaza a fait, selon le dernier bilan communiqué par les autorités palestiniennes,
32 782 martyrs et 75 298 blessés.
L’agression sioniste a poussé également 85 % de la population de Ghaza à se déplacer à l’intérieur du territoire, tandis que
60 % des infrastructures de l’enclave ont été endommagées ou détruites.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img