12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Palais Ahmed-Bey de Constantine: Lancement de l’aménagement scénographique de l’édifice

L’opération d’aménagement scénographique et d’équipement du Musée public national des arts et des expressions culturelles traditionnelles, «Palais Ahmed-Bey» de Constantine, sera lancée «incessamment», selon les déclarations du directeur local de la culture et des arts par interim, Lamine Gueroui.

Par Abla Selles

L’opération d’aménagement scénographique et d’équipement du «Palais Ahmed-Bey» de Constantine, laquelle a nécessité 320 millions DA, porte sur l’étude, le suivi de l’aménagement scénographique et l’équipement du palais, a précisé, hier, M. Gueroui, soulignant que ce projet a bénéficié récemment d’une décision de levée de gel.
Il a indiqué que la Direction de la culture et des arts de Constantine, de concert avec la direction du Musée Ahmed-Bey, ont procédé, sur la base de recherches et études approfondies, à l’ajustement du cahier des charges selon les particularités de l’édifice, considéré comme l’un des vestiges les mieux conservés de l’architecture de l’époque ottomane en Algérie.
Dans ce cadre, M. Gueroui a indiqué à la presse que le plan d’aménagement scénographique et d’équipement du Palais Ahmed- Bey devrait être enrichi au fur et à mesure de l’avancement de l’opération, et ce, par des experts de renom du point de vue muséal et scénographique également.
Il s’agit là, a-t-il souligné, d’une opération de «précision» nécessitant un savoir-faire et une technicité, car, a-t-il expliqué, ciblant un des édifices des plus représentatifs de la ville du Vieux Rocher contenant un ensemble de collections historiques, archéologiques et artistiques comme les peintures murales, une polychromie inédite ornant les murs du palais, les céramiques «zellidj» et des pièces de céramique qui prennent des formes florales et géométriques de différentes provenances, locales et importées, ainsi que du bois et du marbre.
Pour sa part, la directrice du Musée public national des arts et des expressions culturelles traditionnelles «Palais Ahmed-Bey» a mis l’accent sur l’importance de cette opération, indiquant que les travaux d’aménagement et d’équipement cibleront les salles d’exposition, les galeries et les jardins du palais avec des accessoires de fonctionnement sophistiqués.
La conception scénographique de l’édifice a pris en considération tous les aspects techniques et architecturaux caractérisant cet établissement muséal dont la construction s’était étalée sur trois phases, de 1818 à 1835.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img