22.9 C
Alger
jeudi 1 juin 2023

Motsepi a confiance en l’Algérie pour le CHAN 2023 : « Le rendez-vous d’Alger sera le meilleur jamais organisé»

A moins d’un mois du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2023) qu’abritera l’Algérie, Le président de la Confédération africaine de football (CAF) Patrice Motsepe, a affirmé que ce tournoi qui aura lieu entre le 13 janvier et 4 février, «sera le meilleur jamais organisé».

«Nous sommes impatients d’accueillir le CHAN Algérie-2022, du 13 janvier au 4 février 2023. La CAF est convaincue que ce sera le meilleur CHAN jamais organisé», a indiqué le premier responsable de l’instance continentale en conférence de presse tenue à Sandton Sun Hôtel.

Cette 7e édition regroupe pour la première fois 18 nations. Les équipes qualifiées à ce tournoi ont été scindées en trois groupes de quatre et deux groupes de trois. Les deux premiers des groupes A, B, et C, ainsi que les premiers des groupes D et E, valideront leur ticket pour les quarts de finale.

Il s’agit de la première sortie médiatique du patron de la CAF, trois jours après la fin de la Coupe du monde 2022 au Qatar, clôturée dimanche avec la consécration de l’Argentine aux dépens de la France (3-3, aux t.a.b: 4-2).

«Les 54 pays africains membres de la CAF sont extrêmement fiers et inspirés par les victoires et les succès des cinq nations qui ont représenté la CAF au Mondial 2022. Nous sommes particulièrement fiers de la qualification historique du Maroc pour les demi-finales (…). Notre objectif de faire en sorte qu’une nation africaine remporte la Coupe du Monde est vivant et à portée de main», a-t-il ajouté.

«La CAF souhaite également remercier la Fifa et son président Gianni Infantino ainsi que l’Emir du Qatar, Sheikh Tamin Bin Hamad Al Thani, le gouvernement et le peuple du Qatar pour avoir organisé et accueilli la meilleure Coupe du Monde», a-t-il enchaîné.

Motsepe a souligné que le football africain a réalisé des «progrès significatifs», tout en affirmant continuer à investir dans le football scolaire.

«Nous faisons des progrès significatifs pour que le football africain soit autosuffisant et compétitif au niveau mondial. Cela se reflète en partie par les performances exceptionnelles du Maroc, du Sénégal, du Cameroun, de la Tunisie et du Ghana au Qatar. Nous continuerons à investir dans le football scolaire, les académies de jeunes garçons et filles, et les infrastructures et installations de football. La CAF s’engage également à améliorer la qualité des formateurs, des entraîneurs, des arbitres et du football dans chacune des 54 associations membres de la CAF».

Enfin, le président de la CAF a évoqué la prochaine compétition des clubs Super League, dont le lancement est prévu en 2023.

«Nous progressons également dans le dossier de la Super League africaine et des annonces à ce sujet seront faites en temps voulu. Nous continuerons à utiliser le football comme un outil pour unir les personnes de différentes races, groupes ethniques et milieux religieux et pour contribuer à l’amélioration des conditions socio-économiques et de vie de tous les peuples», a-t-il conclu.

Mahfoud M .

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img