26.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Lutte contre le trafic de drogue à Béjaïa: Plusieurs dealers tombent dans les filets de la police

Plusieurs dealers ont été interpellés récemment par les services de sécurité à El-Kseur, Aoakas et Béjaïa. C’est ainsi que les éléments de la brigade de lutte contre les stupéfiants relevant du service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya ont mis fin aux agissements d’un dealer connu sous le sobriquet de Loubia, H.T, âgé de 44 ans. «Filé par les policiers, l’individu a été interpellé dans un café à la cité Tobbal, alors qu’il était en possession d’un paquet de cigarette de 11g de kif», indique la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Deux autres morceaux de kif traité ont aussi été découverts à son domicile, suite à la perquisition des lieux. Les enquêteurs ont également saisi un couteau servant à la découpe des morceaux de drogue dans le but de les écouler facilement dans les milieux juvéniles. L’individu a été présenté devant le parquet et écroué pour les chefs d’accusation de «possession et d’acquisition de drogue avec intention de l’écouler», ajoute la même source. Pour sa part, la police judiciaire de la daïra d’Aoakas a interpelé un jeune âgé de 20 ans, impliqué dans une affaire d’acquisition et de vente de substances psychiatriques dans certaines quartiers populaires de la ville. «L’individu a été arrêté et en sa possession 14 capsules de Prégabaline», selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Ce dernier a été présenté devant le parquet et mis en examen pour «commercialisation de psychotropes» et a été écroué». Un autre dealer âgé de 41 ans a également été arrêté par la police judiciaire de la localité, au cours d’une opération policière effectuée dans un lieu qu’il fréquentait. Les enquêteurs sont tombés sur plusieurs plaquettes de psychotropes représentant 476 capsules de Prégabaline. Une somme d’argent d’une valeur de 135 380 DA représentant les revenus de cette activité illégale a été saisie au cours de cette opération. Un autre individu âgé de 27 ans est également tombé dans les filets des éléments de la police judiciaire de la sûreté d’El-Kseur. Ce dernier est mis en cause dans une affaire de commercialisation de drogue dans certains quartiers populaires de la ville, dont la cité des 50 logements LSP située près du CEM. Le prévenu avait en sa possession 6 comprimés de Prégabaline, des ciseaux et une somme d’argent estimée à 31 000 DA. Il a été présenté devant le procureur de la République près le tribunal d’Amizour. Convoqué en comparution immédiate, il a été condamné à 6 mois de prison ferme et une amende de 30 000,00DA.
H. Cherfa  

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img