21.9 C
Alger
lundi 20 mai 2024

Etats-Unis: Baisse des stocks hebdomadaires de pétrole brut

Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé plus que prévu et ceux d’essence également, selon les données de l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA).
Les réserves de brut ont décru de 2 millions de barils lors de la semaine achevée le 15 mars, alors que les analystes misaient sur une diminution moindre de 1,5 million de barils, selon un consensus établi par l’agence Bloomberg.
Le rythme de fonctionnement des raffineries est encore monté en charge après la fin de la saison de maintenance. Le taux d’utilisation est remonté à
87,8 % au lieu de 86,8 %, ce qui mécaniquement fait baisser les réserves de brut qui passent au raffinage.
«Alors que le pays continue de terminer l’entretien des raffineries, les opérations de raffinage ont atteint leur plus haut niveau depuis la deuxième semaine de janvier, un sommet sur neuf semaines permettant aux stocks de brut de diminuer modestement, aidés par de fortes exportations», selon les analystes.
La force des exportations de brut a été un élément de soutien à la demande, elles ont augmenté de 1,7 million de barils par jour à 4,8 mb/j. Les stocks d’essence ont également reculé davantage qu’attendu de 3,3 millions de barils, un signe «positif» pour la demande de brut et de produits raffinés aux Etats-Unis, alors que la saison des déplacements en voiture n’a pas encore commencé.
Les stocks d’essence ont ainsi diminué pour la septième semaine consécutive.
Le prix du baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en mai, cédait 1,88 % à 85,75 dollars cette après midi.
Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI), pour livraison en avril, lâchait 2,17 % à 81,66 dollars. En moyenne sur quatre semaines, donnée la plus suivie par les opérateurs, les livraisons de produits raffinés ont augmenté de 2,2 % par rapport à l’an dernier à la même époque à 20,09 millions de barils par jour.
Quant à la production de brut aux Etats-Unis, elle est restée «stable», proche de ses sommets, à 13,1 mb/j.
Farid M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img