16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Djelfa: Deux pistes rurales pour désenclaver trois régions à Sidi Bayazid

Deux pistes rurales, d’une longueur globale de 9,4 km, ont été ouvertes lundi à Djelfa, en vue du désenclavement de trois régions rurales de la commune de Sidi Bayazid (Est de la wilaya) et de l’amélioration des conditions de vie de leurs citoyens.
Les deux projets ont été dotés d’une enveloppe de près de 17 millions de DA, dans le cadre du Plan communal de développement (PCD) de l’exercice 2022, selon les informations fournies lors de la présentation de la fiche technique de ces deux voies, lors de leur inauguration par les autorités locales. D’une longueur de 4 km, la première piste relie les régions de «Besbassa» et «Dhayette Laâded», tandis que la 2e piste, de 5,4 km de long, relie «Besbassa» à «Bestama».
Présent sur place, le wali de Djelfa, Ammar Ali Bensaâd, a affirmé, à l’adresse de la population locale, «la poursuite des efforts de l’Etat pour la promotion des régions rurales», a-t-il indiqué.
Il a cité notamment le programme d’extension du réseau d’électrification des exploitations agricoles, qualifié de «défi» à relever pour le développement du secteur et sa mise au diapason des plans des pouvoirs publics pour assurer la sécurité alimentaire dans différentes filières agricoles, a-t-il souligné. Le projet de réalisation de la piste rurale reliant Besbassa à Dhayette Laâded a englobé le réaménagement de la voie et son élargissement, outre la réalisation d’installations pour l’évacuation des eaux pluviales, dans le but de désenclaver les deux régions concernées. Les autorités locales ont, par ailleurs, donné le coup d’envoi des travaux d’entretien du Chemin de wilaya N165, reliant les communes de Dar Chioukh et Sidi Bayazid, pour une enveloppe de plus de 130 millions de DA.

Racha Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img