12 C
Alger
dimanche 18 avril 2021

Coordination entre diplomatie et opérateurs économiques locaux / Objectif : promouvoir la production algérienne à l’étranger

Les participants à une rencontre entre diplomates algériens, opérateurs économiques, producteurs et hommes d’affaires ont affirmé, mardi à Biskra, qu’«une coordination des efforts entre la diplomatie algérienne et les opérateurs économiques locaux permettra de promouvoir la production algérienne et de renforcer sa compétitivité à
l’étranger». Organisée à l’initiative de la Chambre de commerce et d’industrie «Zibans» et la Chambre d’agriculture de la wilaya de Biskra à la salle de conférences de l’Ecole régionale des sports olympiques à El Alia (Biskra), les intervenants ont souligné que «la production algérienne dans les secteurs agricole et industriel qui peut concurrencer les produits internationaux peut investir les marchés mondiaux, à travers l’exploitation de tous les moyens, notamment par la voie des représentations diplomatiques et le réseau des chargés d’affaires économiques». A cet effet, le directeur de la promotion et du soutien des échanges économiques au ministère des Affaires étrangères, Rabah Fassih, a précisé que le renforcement du rôle du dispositif diplomatique dans le domaine de la diplomatie économique «vise à appliquer les recommandations de la Conférence nationale sur la relance de l’économie nationale, à travers la mise en œuvre des dispositions nécessaires, dont la création d’un portail au niveau du site du ministère pour favoriser la communication entre les structures et les représentants de l’Algérie avec les opérateurs économiques pour ouvrir les domaines de commercialisation et de promotion du produit national». La démarche visant la promotion du produit national à l’étranger englobe l’action directe avec les opérateurs économiques, en cernant les capacités d’exportation disponibles ainsi que la nécessité de l’investissement étranger en Algérie et la création de conseils d’affaires avec différents pays, notamment africains, pour le renforcement des échanges économiques, a-t-il ajouté. Pour sa part, Noura Boussekia, cadre à la Direction générale des ressources au ministère des Affaires étrangères, a fait savoir que les sorties sur terrain avaient permis de mieux connaître les produits nationaux vendables dans les marchés étrangers, invitant toutes les parties, particulièrement les exportateurs, à établir des contacts avec les conseillers économiques pour la promotion des exportations afin d’atteindre le niveau des économies mondiales. «Cette expérience constitue un espace propice à une meilleure valorisation du produit», a-t-elle estimé. La délégation diplomatique a longuement entendu les préoccupations des opérateurs économiques dans tous les secteurs avant de se rendre, hier, dans la wilaya de Touggourt dans le cadre d’une visite similaire.
K. L.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img