16.9 C
Alger
vendredi 9 décembre 2022

Au sud du pays, à fin 2022: 30 000 exploitations agricoles raccordées au réseau d’électricité

Afin de faciliter la tâche aux agriculteurs et améliorer les rendements agricoles, les services de Sonelgaz mettent les bouchées doubles pour le raccordement de ces exploitations au réseau d’électricité.

Par Louisa A. R.

Des territoires à fort potentiel agricole, notamment dans le sud du pays, bénéficient de plusieurs opérations d’électrification s’inscrivant dans le cadre de l’accompagnement du développement du secteur agricole.En visite de travail et d’inspection dans le sud du pays, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a assuré depuis Adrar que «30 000 exploitations agricoles seront raccordées au réseau d’électricité à travers le pays avant la fin de l’année, en application des instructions du président de la République. 18 000 exploitations agricoles, à travers le territoire national, ont été raccordées au réseau d’électricité en deux ans, selon les derniers chiffres avancés récemment par le Groupe Sonelgaz. Procédant à la pose de la première pierre pour la réalisation d’un centre de transmission d’électricité 220 kV dans la commune de Tamantit, le ministère de l’Energie a indiqué dans son communiqué que le projet est doté d’une enveloppe financière totale de 2 500 millions de dinars et d’un délai de réalisation de 8 mois, et entrera en service en mars 2023. M. Arkab a souligné que «ce projet est très important pour la wilaya d’Adrar, car il vise à renforcer et à sécuriser l’approvisionnement en énergie électrique des citoyens, industriels et agriculteurs, et contribuera également à améliorer la qualité de ce service». Le ministre a inspecté le projet de réalisation du centre régional de gestion du système électrique à Adrar. Le taux d’avancement des travaux pour mener à bien ce projet a atteint 97 %. Une fois opérationnel, ce centre, explique-t-on, contribuera à l’amélioration du fonctionnement du réseau électrique et les centrales électriques dans toute la région d’Adrar, In Salah et Timimoune. Un acquis qui viendra s’ajouter aux importants projets déjà réalisés dans la wilaya. Le ministre de l’Energie, accompagné notamment des cadres du Groupe Sonatrach, s’est rendu à la raffinerie sise dans la localité de Sabaa. Créée en 2007 à Sabaa, à 50 km de la ville d’Adrar, la raffinerie d’Adrar qui emploie 589 travailleurs, dont plus de 80 % sont issus de la région, a une capacité de production d’environ 600 000 tonnes de produits pétroliers par an. Le dépôt des carburants de Naftal d’Adrar a également été au menu de la visite du ministre de l’Energie, accompagné du
P-DG de l’entreprise. Quant au transport, il est assuré par trois camions semi-remorques de 27 mètres cubes, de deux autres de 30 mètres cubes et enfin de 2 camions d’une capacité de 12 mètres cubes, indique encore le communiqué du ministère.
L. A. R.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img