20.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

TiziOuzou: Forages de l’oued Sebaou pour tenter de combler le déficit en eau potable

La wilaya de Tiziouzou vient de bénéficier d’un projet d’urgence pour faire face au déficit en eau potable, eu égard à une faible pluviométrie ayant engendré un taux de remplissage des plus faibles ces dernières années, de la principale source d’alimentation en denrée rare des populations de la région, le barrage Taksebt de Oued Aissi. L’annonce de cette opération urgente visant à réhabiliter des forages de l’oued Sébaou, confiée par gré à gré à des entreprises publiques, a été faite par le wali de Tizi Ouzou, Mahmoud Djammaa, avant-hier, en marge d’une visite dans les daïras de Tiziouzou et Draa Benkhedda. Il a même évoqué la possibilité de suspendre l’alimentation des populations des wilayas de Boumerdès et Alger depuis le barrage Taksebt pour faire face aux perturbations attendues en raison de son faible taux de remplissage ne dépassant pas les 23 %, insuffisant pour assurer l’alimentation des populations de la wilaya de Tizi Ouzou. Il a également fait état de simulation pour faire face à une telle situation. Il est à noter que les populations de wilaya de Tizi Ouzou vivent déjà au rythme des perturbations dans l’alimentation en eau potable depuis plusieurs semaines. Même si le recours aux restrictions dans l’alimentation des habitants en cette denrée rare n’est pas encore annoncé par les services de l’Algérienne des eaux (ADE), cette mesure s’avère inévitable de l’avis des spécialistes, après un hiver des plus faibles pluviométrie de ces dernières années. Certaines régions de Kabylie se préparent déjà à la situation de pénurie en prévoyant la rationalisation avec des opérations de renforcement des structures d’alimentation comme la réhabilitation des sources naturelles par des bénévoles desquelles s’approvisionnent plus de 80 % des populations de la Kabylie.

Hamid M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img