4.9 C
Alger
jeudi 25 avril 2024

Zitouni au Salon régional Mitidja: «Les exportations hors hydrocarbures ont plus que triplé depuis 2020»

«Les exportations hors hydrocarbures en Algérie connaissent une dynamique sans précédent, passant depuis 2020 de 2 milliards de dollars à 7 milliards de dollars», a indiqué, hier, le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, ajoutant qu’«aujourd’hui, l’Algérie démontre une croissance économique positive et des résultats que peu de pays du monde ont pu réaliser».

Par Thinhinane Khouchi

Procédant, hier à Blida, à l’ouverture du troisième Salon régional Mitidja pour la production et l’exportation, M. Zitouni a indiqué que «cet événement nous permet de rencontrer de près les entreprises qui ont contribué à l’augmentation des exportations ces dernières années», soulignant que cet événement économique «permettra également l’ouverture de nouvelles perspectives d’exportation pour les entreprises». Le ministre a précisé que «l’Algérie est souveraine de son économie», ajoutant que «l’export est un enjeu économique et citoyen». Dans ce contexte, il a indiqué que «les exportations hors hydrocarbures en Algérie connaissent une dynamique sans précédent, passant depuis 2020 de 2 milliards de dollars à 7 milliards de dollars», ce qui, précise le ministre, «s’inscrit en droite ligne des engagements du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a placé, depuis son élection, le défi de la sortie de l’économie fondée sur les hydrocarbures en tête des priorités». Par ailleurs, M. Zitouni a déclaré que «l’installation du Conseil suprême des exportations va rassembler tous les acteurs du domaine pour étudier comment développer l’économie nationale». Le ministère a annoncé que «de nouveaux espaces commerciaux seront ouverts à l’avenir en Côte d’Ivoire, au Niger et au Nigeria». «Toutes ces mesures sont venues en conjonction avec la loi sur les investissements et la levée des obstacles pour renforcer les exportations à travers une plateforme numérique ouverte la semaine dernière». Il est à noter que soixante-dix opérateurs économiques ont pris part au troisième Salon régional Mitidja pour la production et l’exportation, a-t-on appris auprès de la directrice régionale du commerce et de promotion des exportations, Samia Abassa. Cet événement économique, entrant dans le cadre du programme du ministère de tutelle visant à encourager les exportations hors hydrocarbures, comprend la tenue d’une exposition au complexe sportif «Mustapha- Tchaker» pour faire connaître le produit local et sa qualité, selon la responsable. Mme Abassa a observé que le produit algérien est d’une qualité lui permettant de pénétrer le marché extérieur et d’être concurrentiel, notamment dans les secteurs de l’agroalimentaire, la cosmétique, les matériaux de construction et autres activités industrielles. Des conférences sur des thématiques liées à l’exportation, à l’instar des zones de troc frontalier (dans le sud du pays), les zones de libre-échange et les problèmes rencontrés par les exportateurs (transport de marchandises, assurances) seront également animées en marge de ce salon de trois jours. Soulignant que cet événement économique permettra l’ouverture de nouvelles perspectives d’exportation pour les entreprises, la directrice régionale du commerce a noté que des bureaux spécialisés en exportation y prendront aussi part. «Cela permettra de créer un espace pour la conclusion d’accords de travail», a-t-elle dit, informant qu’un bureau d’exportation libyen a été invité à ce titre. Le salon verra également la participation des Directions de l’emploi et de la formation et de l’enseignement professionnels dans le but de constituer un trait d’union entre les demandeurs d’emploi et les entreprises productives, et permettre aux opérateurs économiques d’exprimer leurs besoins en main-d’œuvre qualifiée.
T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img