26.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Wilaya de Mostaganem : Le ministre de la Formation professionnelle en visite de travail

Dans le sillage de ses multiples sorties dans les wilayas du pays, Yacine Marabi était mardi 26 avril 2022 dans la wilaya de Mostaganem pour une visite de travail et d’inspection.
Accompagné de Aissa Boulahya, wali de Mostaganem, du président de l’APW et des autorités civiles et militaires, le ministre s’est rendu au plus ancien CFPA où on lui a présenté une exposition. La délégation s’est enquise des travaux et des projets dans différentes spécialités, œuvres des stagiaires. Comme seconde halte, M. Marabi s’est rnedu à l’Institut national spécialisé dans la formation professionnelle Bensaber-Affif . Dans cet établissement, les métiers techniques tels que l’électronique, l’électromécanique, l’automatisme, l’informatique et l’électricité et maintenance industrielle sont les spécialités phares dispensées en résidentiel et en formule d’apprentissage selon les besoins de l’industrie locale. Sur le site, le wali a souhaité mettre ces spécialités au profit des besoins des municipalités, comme la gestion électronique des feux tricolores, la télésurveillance et la gestion de panneaux publicitaires.
Au CFPA de Hassi Mamèche, l’option de formation est réservée aux métiers de l’hôtellerie et de la restauration. Des créneaux qui se sont toujours exprimés en besoin pour le tourisme dans la wilaya de Mostaganem. A Sidi Lakhdar, les métiers de la pêche et de l’aquaculture ont été l’objet de la visite, car la vocation maritime et de pêche sollicite aussi des compétences dans le domaine. A Mesra en visitant le complexe industriel de GISB Electric, Yacine Marabi s’est surtout intéressé à l’apprentissage au sein de «Maghreb Lampes», une unité de fabrication de lampes et de luminaires LED. En effet, l’apprentissage qui a été de tout temps une stratégie avérée chez le Groupe a fait l’objet de multiples conventions de partenariat avec la DEFP de la wilaya de Mostaganem, et ce, depuis 2013. Depuis cette date, le Groupe a formé des apprentis dans différentes spécialités conformément à ses besoins industriels. La délégation a eu l’occasion de rencontrer sur le circuit de la visite des apprentis en stage accompagnés de leurs maîtres d’apprentissage sur plusieurs ateliers. Il faut souligner que cette entreprise forme par le biais de l’apprentissage et recrute directement les stagiaires ayant fait leur apprentissage au complexe. Aujourd’hui, 10 des sortants de stage ont été recrutés pour des contrats a durée indéterminée. A Mesra, le ministre s’est aussi intéressé au projet d’une Ecole de formation pour les métiers techniques. Cet établissement ouvrira ses portes à l’entrée professionnelle de 2022 avec une capacité d’accueil de 200 stagiaires par cycles et un bon nombre d’ateliers hautement équipés. Faut-il préciser que l’apprentissage dans la stratégie de la formation professionnelle est un réel vecteur de performance et surtout un levier pourvoyeur d’emplois.
Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img