32.9 C
Alger
dimanche 14 août 2022

Visite d’Etat à Tunis du président de la République: Un accueil chaleureux réservé à Abdelmadjid Tebboune

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, est arrivé hier à Tunis, pour une visite d’Etat de deux jours, à l’invitation de son homologue tunisien, Kaïs Saïed. Le Président Tebboune a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international de Carthage par le Président Saïed et de hauts responsables de l’Etat tunisien.

Par Massi Salami

L’accueil chaleureux réservé au président Tebboune traduit la profondeur des relations historiques et stratégiques liant les deux pays et les deux peuples frères.
Les deux présidents ont écouté les hymnes nationaux des deux pays avant de passer en revue un détachement militaire qui leur a rendu les honneurs, au moment où les 21 coups de canon retentissaient en l’honneur de l’invité de marque de la Tunisie.
Cette visite s’inscrit dans le cadre du «renforcement des liens profonds de fraternité unissant les deux peuples frères et de l’élargissement des domaines de coopération à un niveau qualitatif concrétisant la volonté commune des dirigeants des deux pays et de leurs peuples», a indiqué la Présidence de la République dans un communiqué. Aussi, elle vient traduire «la dynamique marquant les relations des deux pays depuis l’accession des Présidents Tebboune et Saïed à la présidence des deux pays». Une dynamique qui se manifeste à travers l’échange des visites entre les responsables des deux pays, la dernière en date était celle du Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane en Tunisie, à la tête d’une importante délégation. Avant cela, c’est son homologue, la Cheffe du gouvernement tunisien, Najla Bouden, qui s’est rendue fin novembre en Algérie.
La visite d’Etat qu’effectue le Président Tebboune en Tunisie intervient après celle effectuée en février 2020 par le président tunisien Kaïs Saïed, qui avait choisi l’Algérie pour sa première sortie après son élection à la magistrature suprême. Ce qui témoigne des relations profondes liant les deux pays. Faut-il rappeler que cette visite avait permis de définir les grandes lignes de la future coopération entre l’Algérie et la Tunisie. L’accent avait été mis sur «la convergence totale» des vues à tous les niveaux, dont les questions régionales et internationales, avec à leur tête le dossier libyen.
L’Algérie, par la voix du Président Tebboune, avait réitéré l’engagement des deux parties à poursuivre la lutte antiterroriste en activant tous les mécanismes de lutte aux frontières, la sécurité et la stabilité dans les deux pays étant liées. Comme il a été convenu de développer les régions frontalières et de veiller à la concrétisation de l’intégration économique entre les deux pays.
Même durant la crise sanitaire due à la pandémie de coronavirus, les deux présidents avaient veillé à maintenir les contacts, à travers des entretiens téléphoniques réguliers pour examiner les derniers développements des différentes questions dans la région et les voies de promotion de la coopération bilatérale, outre les nombreuses visites échangées entre les responsables des deux pays. Le Président Tebboune a, à maintes reprises, déclaré que «ce qui touche la Tunisie nous touche aussi. Nous nous abstenons de s’ingérer dans les affaires intérieures de la Tunisie et quiconque menace sa sécurité nous trouvera à l’affût», soulignant que «l’Algérie ne tolérera aucune pression sur la Tunisie par des parties étrangères».
Dans les volets économique et commercial, les deux parties œuvrent à insuffler une nouvelle dynamique aux mécanismes de la coopération bilatérale. Elles s’emploient également à tenir en permanence les réunions des comités mixtes pour la promotion de la coopération, la réalisation de l’intégration économique et l’unification de l’espace maghrébin en faveur des peuples de la région, comme souligné par le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, lors de l’audience qui lui a été accordée par le président tunisien. Il est à rappeler que l’Algérie et la Tunisie sont liées, depuis 2008, par un accord préférentiel ayant permis d’augmenter notablement le volume des échanges commerciaux entre les deux pays.

M. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img