16.9 C
Alger
dimanche 4 décembre 2022

Violation des règles sanitaires et du confinement à Béjaïa: Plus de 2 300 infractions enregistrées le mois passé

«Pas moins de 2 322 infractions liées aux mesures de confinement et du protocole sanitaire ont été enregistrées durant le mois de décembre dernier dans la wilaya de Béjaïa», a indiqué la cellule de communication de la sûreté de wilaya dans un communiqué de presse qui nous a été transmis. «Ces infractions ont été enregistrées, précise-t-on, suite au contrôle de 11 311 personnes, qui a donné lieu à la verbalisation de 1 244 personnes et la poursuite judiciaire pour violation des règles de confinement partiel». Au cours de la même période,
7 737 véhicules ont été contrôlés, dont 130 ont été mis en fourrière. Dans le même sillage, 570 infractions ont été relevées pour non- port de masque de protection faciale, 5 infractions pour non-respect de la distanciation physique, 6 concernent le transport dont 4 liées au transport collectif, 3 pour transport sans autorisation, 18 dans le transport collectif et 2 dans le transport urbain. En outre, 1 089 magasins commerciaux ont été contrôlés, donnant lieu à 357 infractions qui ont conduit à la rédaction de 192 mises en demeure et l’exécution de 92 fermetures de magasin, en plus de 25 poursuites judiciaires. Enfin, en ce qui concerne les campagnes de sensibilisation anti Covid-19, 833 opérations ont porté sur la nécessité de porter le masque de protection et des opérations de désinfection de lieux publics ont été menées durant le même mois.  Par ailleurs, dans le cadre de la protection du consommateur, une descente policière a été effectuée dans un abattoir illégal composé de trois salles, sis au boulevard de la Soummam, près de la voie ferrée. La police de l’urbanisme et de protection de l’environnement, des éléments de la 2e sûreté urbaine, deux vétérinaires de la Direction des services agricoles (DSA) et un autre vétérinaire des services de l’APC ont procédé à la saisie de 290 kilos de volaille impropre à la consommation, abattue dans de mauvaises conditions d’hygiène. Quatre individus âgés entre 26 et 36 ans ont été arrêtés. «Le matériel
d’abattage utilisé par les individus a été saisi et la volaille a été transférée à la fourrière communale et détruite avec l’utilisation de la chaux», souligne la même source. Des procédures judiciaires ont été engagées à l’encontre de deux mis en cause. De plus, 86 kg de viande de poulet impropre à la consommation ont été saisis jeudi dernier par les éléments de la police de l’urbanisme et de protection de l’environnement. La saisie a eu lieu au cours d’une opération de contrôle ayant ciblé les boucheries et les volaillers de la ville de Béjaïa, menée par la PUP en compagnie des services de lutte contre la répression des fraudes de la DCP et des vétérinaires de la Direction des services agricoles (DSA). Une enquête a été ouverte et le poulet avarié a été saisi et détruit au niveau de la décharge communale.
H. Cherfa

Article récent

Le 04 Decembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img