5.9 C
Alger
dimanche 27 novembre 2022

Violation des mesures sanitaires contre le Covid-19 à Béjaïa : 960 infractions enregistrées en 17 jours

Pas moins de 6 636 personnes ont été contrôlées par les services de police durant la période allant du 1er au 17 janvier courant, dans le cadre des mesures du confinement partiel visant à lutter contre la pandémie de coronavirus.

Par H. Cherfa

Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, parmi les personnes contrôlées 688 ont été poursuivies en justice pour non-respect du confinement partiel. Au cours de la même période, il a également été contrôlé 4 034 véhicules, dont 58 ont été mis en fourrière. Dans le même sillage, 104 infractions ont été enregistrées, 44 mises en demeure ont été adressées aux commerçants et 43 décisions de fermeture ont été exécutées. En ce qui concerne les poursuites judiciaires, «on note 37 cas», souligne-t-on. Dans le chapitre de la sensibilisation, 403 opérations ont été menées durant la même période. Par ailleurs, les éléments de la police judiciaire de la sûreté de daïra de Sidi- Aïch ont arrêté, la semaine passée, deux individus dont l’un est recherché pour vol avec effraction et constitution d’association de malfaiteurs. «Ce dernier a été signalé suite à son admission sous une fausse identité à l’hôpital pour une blessure dont il a été victime», indique la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Il a été arrêté en compagnie d’un autre individu accusé de l’avoir couvert alors qu’il était recherché pour délit de fuite. Les deux individus ont été présentés devant la justice. Quelques jours auparavant, un dealer a été arrêté par les éléments de la première sûreté urbaine d’El-Kseur devant un établissement scolaire, au quartier Berchiche situé au chef-lieu. «L’individu était en possession d’une quantité de drogue sous forme de cigarettes», précise la cellule de communication de la sûreté de wilaya. II a été conduit au commissariat et après enquête, il s’est avéré que l’individu était recherché pour plusieurs affaires criminelles dont «trafic de drogue, vol, agression», entres autres. Le dealer a été présenté devant le parquet puis convoqué à une comparution immédiate. Il a été condamné à 6 mois de prison ferme, assortie d’une une amende de 30 000,00 DA.
H. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img