15.9 C
Alger
jeudi 29 septembre 2022

Valorisation des déchets / Moualfi : nécessité d’activer les opérations de recyclage pour une économie verte

La ministre de l’Environnement, Samia Moualfi, a insisté, mardi à Sidi Bel-Abbès, sur la nécessaire activation des opérations de recyclage des déchets et leur valorisation pour contribuer efficacement à créer une économie verte, créatrice de richesse.

Par Salem K.

La ministre a mis l’accent, lors de sa visite d’inspection dans la wilaya, sur l’importance d’associer les jeunes désireux d’investir dans le domaine du recyclage et du traitement des déchets domestiques, à travers le soutien et leur accompagnement pour créer leurs propres projets qui soient rentables et créateurs de richesse et d’emplois. Elle a souligné que la wilaya de Sidi Bel-Abbès a bénéficié d’importants projets dans le domaine de l’environnement qui appellent à l’activation des opérations de recyclage, de promotion de l’économie circulaire et de valorisation des déchets, appelant les jeunes qui veulent investir dans le créneau du recyclage des déchets à se rapprocher des services concernés pour créer leurs propres projets.
Mme Moualfi a souligné, d’autre part, l’impératif d’un partenariat effectif entre le secteur de l’Environnement et la société civile, pour mettre à contribution tous les efforts devant renforcer la protection de l’environnement et réaliser le développement durable, insistant sur l’importance de donner plus de force au professionnalisme dans l’environnement, à la diffusion de la culture de projets de développement économique et social qui ont réussi et encourager les métiers de l’environnement porteurs.
Elle a affirmé que l’Etat œuvre en permanence pour faire participer l’ensemble de ceux qui sont concernés par la question de l’environnement et du développement durable, au premier rang la société civile, à travers le partenariat dans différentes festivités, programmes et manifestations organisés au niveau local ou central, faisant observer, dans ce sillage, le rôle pionnier de la société civile, liés essentiellement à la sensibilisation, l’éducation environnementale et la réalisation de projets de développement qui contribuent à la sauvegarde de l’environnement et la protection des ressources naturelles dans les zones urbaines et rurales.
La ministre a procédé, à la faveur de sa visite, à l’inauguration d’un centre d’enfouissement technique (CET) de Benaïchiba Chelia duquel bénéficient sept communes, ce qui permet d’éradiquer les décharges sauvages dans ces zones.
Elle a visité, dans la commune de Sidi Bel-Abbès, le centre d’enfouissement technique et d’une station de filtration et d’extraction des déchets, où elle a donné des instructions fermes pour sa mise en service avant le mois de juillet prochain.
Au niveau du lac de Sidi M’hamed Benali, la ministre a rappelé que la réalisation du parc de ce lac se fera en fédérant les efforts de l’ensemble des secteurs concernés autour de ce projet pour l’exploitation de cet espace écologique important.
Au jardin des Chouhada, sis au centre-ville de Sidi Bel-Abbès, Samia Moualfi a visité une exposition de produits d’artisanat propres aux artisans qui activent dans le domaine de l’environnement.
La ministre a clôturé sa visite en présidant une rencontre avec la société civile et une cérémonie de signature de conventions-cadres entre les secteurs de l’Environnement et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de la Formation professionnelle dans le domaine du tri sélectif des déchets.En outre, elle a présidé une cérémonie d’installation d’une commission chargée du plan de wilaya d’adaptation avec les changements climatiques de Sidi Bel-Abbès dont le financement est assuré par le Fonds national de l’environnement et du littoral.

S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img