26.9 C
Alger
dimanche 26 juin 2022

Vaccin anti-Covid-19: Impératif d’introduire la 3e dose pour les personnes âgées et les malades chroniques

Le directeur général de l’Institut Pasteur, Fouzi Derrar, a insisté, vendredi à Alger, sur l’introduction de la 3e dose du vaccin anti-Covid pour les personnes âgées et les malades chroniques. Dans une déclaration à l’APS, en marge de sa participation à une téléconférence des ministres africains de la Santé, en prévision de la session extraordinaire de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dont la tenue est prévue demain à Genève, le même responsable a fait état de la «nécessité de fournir une 3e dose du vaccin anti-Covid au profit des personnes âgées et des catégories souffrant de maladies chroniques, conformément aux recommandations de l’OMS et des instances scientifiques». «Il est recommandé de prendre une 3e dose de vaccin suite au constat d’une baisse d’immunité, six mois après la prise des 1re et 2e doses chez les personnes âgées et les malades chroniques», a-t-il expliqué, révélant que
«20 000 personnes (de ces catégories) ont eu leur troisième dose». Dans le cadre du lancement de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière demain à travers tous les wilayas du pays, M. Derrar a appelé les personnes âgées et les malades chroniques à en tirer profit.
«La double prise des vaccins anti-Covid et antigrippal ne constitue aucun danger sur la santé de l’être humain, selon l’OMS», a-t-il soutenu.
H. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img