21.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

USMA: Antar Yahia limogé, Korichi et Allik pressentis

Coupe de théâtre à l’USM Alger. Le président Achour Djilali, appuyé par son bureau et le Conseil d’administration, a décidé de démettre de ses fonctions le directeur sportif de l’USM Alger, Antar Yahia, selon un communiqué du club rendu public jeudi.

Par Mahfoud M.
«Il a été mis fin aux fonctions du directeur sportif exercées par Antar Yahia à compter de ce jour», a indiqué le club algérois sur sa page officielle Facebook, sans dévoiler les raisons de cette séparation.
L’ancien défenseur international algérien (53 sélections/39 ans) qui s’était engagé pour un contrat de trois ans, avait été nommé à ce poste en mai 2020, par Achour Djelloul, P-dg du Groupe Serport, actionnaire majoritaire du club.
Toutefois, les résultats n’ont pas suivi, puisque le club phare de «Soustara» occupe actuellement la quatrième place au classement, échouant jusque-là à décrocher une place continentale. Les Rouge et Noir avaient songé à le limoger en début de saison déjà, mais la direction s’était rétractée, surtout que Antar Yahia allait saisir la Fifa pour demander à être dédommagé, ce qui allait coûter cher au club algérois vu qu’il avait signé pour trois ans et allait demander la totalité de son contrat. Le directeur sportif usmiste s’est dit surpris par cette décision de la direction. «La direction m’a surpris avec cette décision, mais il semble que cela a été décidé depuis quelque temps, surtout que mon successeur avait été évoqué dans la presse», a souligné Antara Yahia sur sa page Facebook. Il affirme s’être engagé avec l’USMA pour un projet et qu’il s’était investi très sérieusement pour réussir un meilleur parcours. Une chose est sûre, l’ancien défenseur des Verts ne se laissera pas faire et fera valoir ses droits au niveau de la Fifa. Pour ce qui est de sa succession, la presse spécialisée avait évoqué le nom de l’ancien directeur du pôle de compétition du CRB, Toufik Korichi, mais également celui de l’ancien patron de l’USMA et actuel président du CSA dans ce même club, Saïd Allik. Ce dernier bénéficie du soutien des supporteurs, contrairement à Korichi qui ne fait pas l’unanimité au sein des fans, surtout qu’il n’a pas réussi à ramener une certaine sérénité au sein du Chabab.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img