24.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

USM El Harrach :Lefki menace de quitter le stade du 1er-Novembre

Le président de l’USM El Harrach, Mohamed Ameziane Lefki, a menacé de se retirer du stade du 1er-Novembre et de ne pas recevoir dans cette enceinte, si les «pseudo-supporteurs» ne cessent pas d’importuner l’équipe.

Par Mahfoud M.

«Je demanderais à recevoir au stade Tchaker de Blida ou au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou, si certains supporteurs continuent de menacer juste pour leurs intérêts personnels», a avoué Lefki, indiquant que ces derniers tentent d’imposer des joueurs dans les catégories jeunes et sont prêts à tout pour arriver à leurs fins. «Pourtant, dira le boss harrachi, nous avons tout fait. Nous avons renforcé l’équipe avec 12 nouveaux joueurs capables d’apporter un plus et avons programmé jusque-là deux stages qui ont été une réussite, l’un à Tikdjda et l’autre à Chlef». Le premier responsable du club banlieusard affichera clairement les objectifs du club, avouant sans détour qu’il s’agit de jouer la carte de l’accession en Ligue I, surtout qu’il a mis tous les moyens et assuré tout ce qu’avait demandé le staff technique qui souhaitait obtenir un renfort de choix. Le président harrachi explique qu’il faudra se donner à fond afin d’essayer d’être au rendez-vous pour la nouvelle saison, sachant que la mission ne sera pas de tout repos, après que l’équipe ai été versée dans le groupe Centre-Est qui reste plus difficile que celui de l’Ouest. Lefki demande aux supporteurs de rester derrière l’équipe et propose de créer un nouveau comité de supporteurs qui devrait représenter les 40 quartiers d’El Harrach et ses environs. Il pense que ce sera difficile mais pas impossible, d’autant que les Harrachis sont connus pour relever à chaque fois les défis et qu’il faudra encore être à la hauteur pour réaliser l’objectif tracé.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img