16.9 C
Alger
mercredi 7 décembre 2022

USM Bel Abbès: Une troisième relégation de son histoire en troisième palier

L’USM Bel-Abbes est en passe de payer fort le prix de sa saison «mouvementée» puisque ce club se dirige droit vers une troisième relégation de son histoire en troisième division de football.
Pointant à la 15e et avant-dernière place au classement du groupe Centre-Ouest de la Ligue deux, l’USMBA est distancée de sept unités par le 12e et premier potentiel non relégable, le SKAF Khemis. Un écart difficile à surmonter au vu de la situation délicate prévalant dans cette équipe qui a perdu sa place parmi l’élite à l’issue de l’exercice passé.
Du coup, la formation de la «Mekerra» devra connaître le même sort de l’exercice 2004-2005 quand elle avait terminé le championnat du 2e palier à la 17e place ce qui lui avait valu de descendre en troisième division. Ce fut la deuxième fois de l’histoire de ce club, qui compte dans son palmarès deux Coupes d’Algérie et une Supercoupe nationale, de rétrograder en troisième palier après avoir connu les affres de cette division lors de la saison 1999-2000, rappelle-t-on.
Avant cinq journées de la fin de ce championnat de L2, tout le monde à l’USMBA donne l’impression d’avoir abdiqué à son sort. C’est du moins ce qui se dégage des propos des joueurs eux-mêmes qui restent sur une cuisante défaite sur le terrain de l’ES Ben Aknoun (6-0), samedi passé pour le compte de la 25e journée. Evoquant cette rencontre, il y a lieu de rappeler que les Vert et Rouge ont failli déclarer forfait après avoir boudé les entraînements tout au long de la semaine ayant précédé le déplacement à Alger.
Ce n’est qu’à quelques heures de la partie qu’ils sont revenus à de meilleurs sentiments et ont consenti à jouer la rencontre. Avec un effectif composé dans sa majorité de joueurs de la catégorie des moins de 21 ans, le club de l’Ouest du pays est en train de vivre la pire conjoncture de son histoire, estime-t-on dans son entourage où l’on déplore avec force cette situation d’«abandon» dans laquelle il s’est retrouvé depuis le début de cet exercice.
Selon ces mêmes avis, si l’USMBA avait réussi à relever vite la tête dans chacune de ses deux précédentes relégations en troisième division, il lui sera très difficile de faire de même la prochaine fois, «tellement le mal est profond», regrette-t-on.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img