9.9 C
Alger
mardi 21 mai 2024

USM Bel-Abbès : La masse salariale chute à 5 millions DA

La direction de l’USM Bel-Abbès, club relégué en Ligue 2 de football, a réussi à faire chuter la masse salariale de son effectif à 5 millions DA en vue du nouvel exercice, a indiqué, dimanche, le porte-parole du club. A ce propos, Abdelmalek Kessis, qui s’exprimait sur la page officielle du club sur Facebook, a fait savoir qu’«en raison des problèmes financiers immenses auxquels est confrontée l’USMBA, il a été décidé de changer radicalement la stratégie du club en optant pour un projet sportif à long terme». Selon la même source, le projet en question porte sur le rajeunissement de l’effectif, désormais composé dans sa majorité de joueurs ne dépassant pas les 21 ans, ce qui a permis de revoir à la baisse la masse salariale de l’équipe, alors qu’elle avoisinait, lors des saisons passées, les 30 millions DA. Le porte-parole de la formation de la «Mekerra» en a profité pour lancer un appel aux autorités locales afin d’accompagner le club dans son nouveau projet. «La saison passée, nous n’avons bénéficié que de 20 millions DA alloués par l’APC. Il y a quelque temps, nous avons été reçus par le wali qui nous a encouragés à aller au bout de notre politique, cependant, l’implication des autorités locales est des plus nécessaires», a-t-il poursuivi. Pour sa part, l’entraîneur Sid Ahmed Slimani, qui a pris les rênes techniques des «Vert et Rouge» lors des dernières journées de l’exercice passé sans réussir à leur éviter la descente, a déclaré qu’il visait le «maintien» comme premier objectif en championnat qui débute aujorud’hui. «Nous avons un effectif composé dans sa majorité de joueurs de la réserve, vu qu’on est interdits de recrutement. Nous allons viser dans un premier temps un maintien rapide, mais si l’occasion se présente pour jouer les premiers rôles, nous jouerons nos chances à fond», a-t-il promis. L’USMBA s’est retrouvée dans l’impossibilité de recruter des joueurs seniors en raison de ses dettes auprès de la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) estimées à 260 millions DA. Une situation ayant obligé Slimani à organiser des journées de prospection au profit des joueurs des moins de 21 ans, au terme desquelles il a engagé les meilleurs pour défendre les couleurs de son équipe qui évoluera dans le groupe Centre-Ouest.

Article récent

ok tope

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img