21.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

USM Alger Le doute s’installe chez les «Rouge et Noir»

Arrivé en février pour relancer l’USM Alger, l’entraîneur serbe Zlatko Krmpotic a mal entamé son aventure avec le club algérois, enchaînant cinq matchs sans victoire, au lendemain du nul concédé samedi à domicile face au HB Chelghoum-Laïd (1-1), dans le cadre de la 23e journée de la Ligue 1. Alors que la direction du club croyait faire le bon choix en confiant la barre technique à Zlatko Krmpotic (63 ans), les statistiques ne plaident nullement en faveur de ce technicien. En effet, le club phare de Soustara traverse une période de disette avec un maigre bilan de quatre nuls et une défaite. L’attaque Usmiste est en panne sèche, puisque les coéquipiers d’Abdelkrim Zouari n’ont réussi à marquer que trois buts lors des huit dernières rencontres du championnat. Sous la houlette de l’ancien entraîneur de Polokwane City FC (Afrique du Sud), l’USMA n’a réussi à remporter qu’un seul match, à domicile face au NA Husseïn-Dey (1-0). Un constat alarmant pour une équipe de l’USMA qui espérait faire bonne figure cette saison, pour non seulement renouer avec le titre mais également signer son retour sur la scène continentale.
Le choix Krmpotic qui n’a pas fait l’unanimité au sein des supporters, est d’autant plus énigmatique que son prédécesseur Azzedine Rahim, qui avait assuré l’intérim, a fait mieux en matière de statistiques. L’ancien joueur vedette de l’USMA des années 1990, à qui on a confié l’intérim en décembre, en remplacement du Français Denis Lavagne, avait dirigé le club durant neuf matchs, réalisant un bilan jugé positif de cinq victoires, trois nuls et une défaite. Après 23 matchs joués, l’USMA occupe la 5e place au classement avec 37 points, à deux longueurs du troisième la JS Saoura, ce dernier compte deux matchs en retard.
Si l’USMA est la deuxième meilleure équipe à domicile avec 26 points décrochés sur 36 possibles, ce n’est pas le cas en dehors de ses bases, puisque le club s’est montré fébrile en ne récoltant que 11 unités sur 33 possibles. Pour espérer relever la tête et se relancer dans la course pour une place continentale, les coéquipiers de Billel Benhamouda devront impérativement se remettre en question et essayer de retrouver leur football, à onze journées de l’épilogue.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img