26.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

USA: Le gendarme boursier a demandé des explications à Elon Musk sur son investissement dans Twitter

L’étau se resserre autour d’Elon Musk, accusé par des investisseurs et aussi désormais par le gendarme boursier américain, d’avoir révélé plus tard que prévu par la loi son investissement dans Twitter, qu’il est en train d’acheter.
L’autorité de régulation des marchés financiers américains, la SEC, a publié vendredi une lettre adressée au multimilliardaire le 4 avril, date à laquelle il avait annoncé avoir atteint plus de 9 % du capital de Twitter.
La SEC se demande pourquoi il a attendu ce jour-là, alors qu’il avait dépassé les 5 % le 14 mars. La loi impose aux investisseurs de rendre publiques leurs prises de participation au-delà de ce seuil dans les dix jours. L’agence fédérale interroge aussi le patron de Tesla sur son choix initial du formulaire 13G, réservé aux investisseurs dits «passifs». «Votre réponse doit mentionner, entre autres, vos déclarations publiques récentes», souligne la SEC, citant un tweet d’Elon Musk du 4 avril où il demandait à ses dizaines de millions d’abonnés s’ils pensaient que Twitter «applique rigoureusement les principes de la liberté d’expression».

O. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img