20.9 C
Alger
dimanche 26 juin 2022

UNPA : Des fédérations agricoles pour insuffler une dynamique au secteur

La création de fédérations dans différentes filières agricoles est de nature à insuffler une dynamique au secteur et assurer l’organisation des opérations de commercialisation et d’exportation, a affirmé, samedi à partir de Chlef, le secrétaire général de l’Union nationale des paysans algériens (Unpa), Mohamed Alioui.
M. Alioui qui intervenait aux travaux de création d’une Fédération régionale des éleveurs de bovins pour l’ouest du pays, a souligné l’importance de ce type d’organisations dans la régulation des opérations de commercialisation, exportation et d’organisation de la production.
«La création de fédérations agricoles est de nature à organiser et promouvoir différentes filières, trouver des solutions à différentes contraintes et transmettre les préoccupations des agriculteurs et des investisseurs aux autorités», a-t-il expliqué.
Assurant l’inscription de cette démarche dans la perspective de création de la Fédération nationale des éleveurs bovins, le SG de l’Unpa a relevé que cette rencontre est la 2e du genre après celle de Sétif, dans l’attente d’une rencontre similaire pour les wilayas du Centre dans les prochains jours.
M. Alioui a précisé que cette organisation s’inscrit dans le sillage des fédérations des éleveurs ovins, des producteurs de pomme de terre, des producteurs d’olive et d’huile d’olive et des travailleurs du secteur agricole.
«Il est impératif d’atteindre un niveau d’organisation de nature à garantir la sécurité alimentaire et consacrer des pratiques à caractère nationaliste, loin de toute idée de gain facile», a-t-il dit.
Abordant les décisions prises par les autorités pour accompagner et soutenir les agriculteurs, le secrétaire général de l’Union nationale des paysans algériens a loué la décision du gouvernement relative à la lutte contre la spéculation dans différents produits agricoles, notamment la pomme de terre.
«Les agriculteurs n’ont jamais été des spéculateurs et cette décision va faire face à toux ceux qui œuvrent en vue de la poursuite de l’importation des produits agricoles de large consommation», a-t-il estimé. Signalant l’engagement du Premier ministre à accompagner les agriculteurs dans le stockage de leurs produits, M. Alioui a précisé que «seuls les spéculateurs et les trafiquants sont ciblés». Abritée par le Musée public Abdelmadjid- Meziane de Chlef, cette rencontre de création de la Fédération régionale des éleveurs bovins regroupant 13 wilayas de l’ouest du pays, s’est déroulée en présence du SG de l’Unpa, du wali de Chlef, Lakhdar Seddas et de nombreux acteurs du secteur.
«Cette fédération pourrait constituer un trait d’union entre les éleveurs et les producteurs de fourrages, de lait et de viandes, soit de quoi permettre de coordonner les efforts et de garantir la disponibilité de ces produits de large consommation et de réguler leurs prix», a estimé, pour sa part, Nadia Madani, propriétaire d’une unité de production de fourrages.
Lamia H.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img