10.9 C
Alger
samedi 24 février 2024

Université Alger 3: «Lecture sur la loi organique relative à l’information», thème d’une conférence

Une conférence intitulée «Lecture sur la loi organique relative à l’information» a été organisée mardi soir par la Faculté des sciences de l’information et de la communication de l’Université d’Alger 3, au cours de laquelle le rôle des médias nationaux dans la diffusion d’informations fiables a été mis en avant.

Par Safy T.
Dans une allocution à cette occasion, l’enseignant universitaire Amar Abderrahmane a indiqué que la loi relative à l’information «consacre pour la première fois la diversité du secteur en ouvrant la voie aux législations relatives à l’audiovisuel, à la presse écrite et à la presse électronique», soulignant que la loi organique s’intéresse aux volets sociaux du journaliste.
De son côté, l’enseignant en information et communication à l’Université d’Alger 3, Rachid Farah, a expliqué que la loi organique sur l’information vient combler «les lacunes existantes», consacrant ainsi «plus de liberté d’expression et d’exercice journalistique», en plus d’«élargir les perspectives des établissements médiatiques et de réguler davantage le paysage médiatique en Algérie». Dans son intervention, l’enseignant en information et communication à l’Université d’Alger 3, Karim Douadji, a souligné que la loi organique sur l’information et les projets de lois qui s’en sont suivis ont permis d’«adapter la législation à l’environnement médiatique en pleine évolution, notamment le monde numérique et ses avancées».
Il a également mis l’accent sur «l’importance de l’information sous toutes ses formes au vu de la pluralité des supports, et de l’intox provenant de sources multiples», d’où la nécessité pour tous les secteurs de s’adapter à la technologie moderne en veillant à renforcer la diffusion d’informations fiables.
S. T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img