20.9 C
Alger
vendredi 7 octobre 2022

Université Alger 2: Première édition du Forum des ateliers de formation de l’étudiant entrepreneur

La première édition du Forum des ateliers de formation de l’étudiant entrepreneur a été lancée lundi à l’université Alger 2 «Abou-El-Kacem-Saad-Allah», et ce, dans le cadre de la nouvelle stratégie de l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (Anade) afin d’encourager les étudiants à créer leurs micro-entreprises avant même la fin de leur cursus universitaire.

Par Samy Y.

Cette première édition du Forum des ateliers de formation «Etudiant entrepreneur challenge 2021» verra la participation de près de 100 étudiants universitaires de différentes spécialités (Université d’Alger 2), tout au long de trois jours (28-30 juin), lesquels seront encadrés par les chefs de micro-entreprises créées dans le cadre de l’Anade. Les ateliers de formation porteront sur des thèmes concernant la promotion de la nouvelle stratégie adoptée par l’Agence en vue de motiver et d’accompagner les étudiants universitaires dans la création de leurs micro-entreprises, même avant la fin de leur cursus universitaire.
A ce titre, la directrice de l’Agence d’appui et de développement de l’entrepreneuriat de la wilaya d’Alger (Centre), Rabehi Maizi Souhila, a indiqué que l’organisation de cette manifestation «s’inscrit dans le cadre de la convention signée entre l’Anade et l’université d’Alger, qui cible la catégorie des étudiants porteurs d’idées, à l’effet de les doter de différentes expériences et d’informations, notamment celles relatives aux avantages qui leur sont accordés au titre de la nouvelle stratégie de l’Agence».
Le Forum, ajoute Mme Rabehi, œuvrera à «motiver les étudiants participants aux ateliers de formation pour la réalisation de leurs projets sur le terrain à travers le dispositif de l’Agence, et à accéder au monde de l’entrepreneuriat».
Représentant le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Micro-entreprises, Mme Ferchini Tamani a indiqué que le Forum permet aux étudiants de connaître de près le processus de création de la micro-entreprise, les risques du marché, les techniques de sa création et de sa gestion, en sus des différentes qualités dont l’entrepreneur doit faire preuve pour concrétiser son idée. Ceci se fera à travers l’échange d’expériences, d’expertises et des connaissances en tirant profit de succès story d’entrepreneurs diplômés universitaires qui ont accédé au monde de l’entrepreneuriat, ainsi qu’à travers la promotion de l’approche économique qui a été adoptée dans l’opération de création et d’accompagnement des porteurs d’idées et de projets.
Pour sa part, le président de l’Université d’Alger 2, Boumaiza Saïd, a affirmé que l’organisation des journées de l’entrepreneuriat au niveau de l’Université s’inscrit dans le cadre du contexte de «mise à disposition d’un environnement propice à la concrétisation des objectifs du ministère de tutelle visant essentiellement à consolider tout ce qui a trait à l’innovation à travers la création de micro-entreprises». Pour lui, «la règle générale prévoit que la catégorie des chercheurs-universitaires est les plus habilitée à formuler de nouvelles idées et plus aptes à innover, d’autant plus que l’étudiant universitaire demeure habilité, dans une large mesure, et le plus disposé à la formation et à l’assimilation».
Concernant les ateliers de formation autour des régimes d’entrepreneuriat et qui sont organisés au niveau de l’université, M. Boumaiza a indiqué que les listes d’attente propres aux étudiants intéressés par ce type d’ateliers sont «longues» et reflètent l’intérêt de cette catégorie porté au monde des micro-entreprises et leur ambition à créer leurs propres projets.
Le même intervenant est également revenu pour réaffirmer l’importance et la nécessité de chercher dans le fondement de connaissance du concept de l’entrepreunariat, d’autant plus que l’université est appelée plus que les autres à fournir une vision critique dans tous les domaines, ce qui permettra d’analyser la réalité des entreprises réalisatrices dans ce cadre, ainsi que la raison derrière la non concrétisation des objectifs pour lesquels elles ont été créées.
A noter que la 1re édition du Forum des ateliers de formation de l’étudiant entrepreneur enregistre la participation de 12 entreprises exposantes créées dans le cadre de l’Anade, en sus de partenaires et d’opérateurs économiques en matière de financement des projets en lien avec les modalités de création de la micro-entreprise, les partenaires administratifs et conseillers juridiques dans le financement de ces entreprises, ainsi que les clubs scientifiques et culturels de l’Université d’Alger 2.

S. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img