14.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

Une délégation d’élus locaux français à Alger: La Casbah attire encore les touristes et les officiels

Une délégation d’élus locaux français de la commune de Vénissieux (Lyon) a effectué, jeudi, une visite à la Casbah d’Alger en sillonnant ses principaux lieux chargés d’histoire et de mémoire de la Guerre de Libération.

Accompagnée par un guide et des représentants de l’Organisation nationale des moudjahidines (ONM) de la wilaya d’Alger, la délégation, composée d’une quinzaine d’élus du Groupe communiste républicain de la commune de Vénissieux et du Parti communiste français (PCF) a entamé sa visite par la Citadelle d’Alger (Dar Essoltane).

Sur les lieux, la délégation a assisté à un exposé historique sur cette bâtisse ottomane du 16e siècle, monument historique classé avec la Casbah d’Alger Patrimoine mondial en 1992 par l’Unesco, comme le palais du dey et celui des beys.

La délégation s’est ensuite dirigée vers la Casbah d’Alger en parcourant sa principale ruelle et en s’arrêtant sur des lieux, dépositaires d’histoires et de mémoire.

Sur les lieux, des moujahidine, parmi ceux qui ont vécu la Guerre de libération nationale, à l’instar de Tahar El Hocine, Ahmed Bouslimane et Dahmani Mokdad, ont partagé avec les hôtes de la Casbah, leurs « souvenirs » liés au combat libérateur et qui ont pour théâtre la vieille médina d’Alger.

La délégation a, ensuite fait halte à « Bir Djebbah », lieu de mémoire où des moudjahidine ont été exécutés, avant de terminer leur halte dans la cache d’Ali la pointe, du nom de Amar Ali, tombé au champ d’honneur le 8 octobre 1957 dans une explosion avec Hassiba Ben Bouali, Yacef Omar et Bouhmidi Mahmoud.

Ce haut lieu de mémoire de la « bataille d’Alger », plastiqué par l’armée coloniale et reconstitué par l’Algérie indépendante pour le transformer en musée, a été une escale importante de cette visite qui a permis à la délégation de prendre connaissance des massacres de l’armée d’occupation française.

Des ressortissants français et algériens faisaient partie de cette délégation, aux côtés de Bernard Deschamps, homme politique et militant du PCF.

La délégation d’élus locaux français de la commune de Vénissieux poursuit sa visite culturelle de cinq jours en Algérie durant laquelle ses membres se rendront à plusieurs sites historiques et culturels comme la Prison de Serkadji, le Musée des beaux-arts et celui du Bardo.

F.H

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img