25 C
Alger
mardi 20 octobre 2020

Un rêve qui devient réalité: Benrahma, d’Aïn El Bia (Oran) à West Ham

Saïd Benrahma a déclaré avoir réalisé un rêve d’enfance en intégrant la Premier League anglaise de football après s’être engagé avec West Ham vendredi, un «exploit» venant triompher une carrière parsemée pourtant d’embûches. Né le 10 août 1995 à Aïn Témouchent, une ville de l’ouest du pays, Benrahma a connu son premier club à Oran (80 km de sa ville natale), où son père travaillait dans un corps constitué. C’est au sein de la formation d’Aïn El Bia, à Bethioua (NRBB) plus précisément, que le désormais ex-ailier de charme de Brentford a fait ses premières classes dans le football. Il ne tardera néanmoins pas à rejoindre sa mère, installée en France. Il n’a rien perdu de sa passion pour le football depuis qu’il a mis les pieds de l’autre côté de la Méditerranée en 2010. Il intégra alors le club de Balma où il y reste un an avant de rejoindre un autre club amateur, à savoir l’US Colomiers, pour deux saisons. Très jeune encore, il est pisté par des clubs professionnels comme Valenciennes ou Monaco, mais Benrahma rejoint finalement l’OGC Nice lors de l’été 2013. Le 5 novembre 2013, à l’occasion du match opposant Nice à Toulouse, il foula pour la première fois une pelouse de Ligue 1. Entré 5 fois en cours de jeu lors de cette saison 2013-2014, il devait attendre l’exercice suivant pour connaître sa première titularisation, le 4 avril 2015, contre Evian (31e journée, match nul 2-2). Il livra une bonne prestation avec une passe décisive à la clé. La journée suivante, il a été reconduit dans le Onze de départ et, le 13 avril 2015, marqua son premier but sous les couleurs niçoises face au Stade de Reims, offrant la victoire 1 à 0 à son équipe. Enchaînant 3 titularisations consécutives, l’entraîneur Claude Puel annonça le 24 avril 2015 une blessure à la cheville du jeune Aiglon qui l’éloignera des terrains jusqu’à la fin de la saison. Le 26 juin 2015, après deux années passées au centre de formation, il signa son premier contrat professionnel le liant au club de la côte d’Azur pour une durée de 3 ans.

Plusieurs prêts pour se relancer
Le natif d’Aïn Témouchent commença la saison 2015-2016 avec l’OGC Nice et la termine avec le SCO Angers en prêt. Peu utilisé, il disputa douze matchs avec le club angevin et marqua un seul but, à domicile au cours de la dernière journée lors d’une défaite 3-2 face à Toulouse. De retour à l’OGC Nice pour disputer la saison suivante, il n’entra pas dans les plans du nouvel entraîneur Lucien Favre. Après six mois avec l’équipe réserve, il est à nouveau prêté à la mi-saison, cette fois-ci en Ligue 2, au Gazélec Ajaccio. Mi-janvier, pour sa première apparition sous le maillot corse, il entre en jeu contre l’AJ Auxerre et inscrit le second but de son équipe. Il signe aussi un doublé contre Bourg-Péronnas lors de la 31e journée, dans un match remporté par le Gazélec 3-2. Malgré un prêt convaincant, il n’entre pas dans les choix de Favre à Nice. Il est donc prêté à la Berrichonne de Châteauroux (Ligue 2) pour l’exercice 2017-2018. Il y fera sa meilleure saison et son équipe réussira même à se maintenir en janvier. Il termine la saison avec un total de 34 matchs joués, pour 12 buts et cinq passes décisives, toutes compétitions confondues. A la fin de son prêt à Châteauroux, il rentra à Nice, avant d’être transféré en juillet à Brentford, club anglais évoluant en deuxième palier. Il avait été repéré par le responsable de recrutement du club en France, Brendan Mc Farlane. Puis vendredi, il a été prêté un an avec option d’achat obligatoire au club de West Ham United, dans une transaction qui a tenu tout le monde en haleine, puisqu’elle n’a été conclue qu’avant quelques instants de la clôture du mercato anglais. «Je suis très très heureux de faire partie de cette équipe. West Ham est un grand club en Angleterre qui évolue en Premier League depuis très longtemps. Il a toujours eu de bons joueurs», a déclaré l’international algérien qui est déjà conscient du défi qui l’attend. «J’ai parlé au manager, donc je sais exactement ce qu’il attend de moi. J’essaierai de répondre à ses attentes sur le terrain», a-t-il ajouté. «J’aime cette perspective de jouer en Premier League. Je joue au football pour m’amuser avant tout, mais c’est toujours agréable de savoir que vous rejoignez le championnat le plus suivi au monde. Donc, j’ai vraiment hâte de montrer ce que je peux faire», a-t-il encore lâché dans ses premiers mots après avoir acté son arrivée à West Ham. Il devient d’ailleurs le deuxième joueur algérien à porter les couleurs des Hammers après son coéquipier en équipe nationale Sofiane Feghouli qui y est resté une saison (2016-2017).

Article récent

Djerad donne aujourd’hui à Batna le coup d’envoi: Une rentrée scolaire pas comme les autres

Après plusieurs mois de confinement, les élèves reprennent aujourd'hui le chemin de l'école. Une rentrée scolaire particulière qui intervient dans une conjoncture...
--Pub--

Articles de la catégorie

Mohamed Lacet, entraîneur national U17: «La réussite de l’EN A est le wagon qui nous tire vers le haut»

Le sélectionneur de l'EN U 17, Mohamed Lacet, nous parle dans cet entretien de la préparation aux prochaines échéances, notamment le tournoi...

EN U20: Quatre joueurs contaminés au Covid-19

Quatre joueurs de l'EN U19 ont été contrôlés positifs au Covid-19 lors de ce regroupement de la sélection qui se trouve en...

JS Kabylie: Le président Mellal compte saisir le TAS

Le président de la Jeunesse Sportive de Kabylie, Chérif Mellal, suspendu deux ans par la Commission de discipline de la LFP avec...

MC Alger: Rejet de la demande d’annulation de la licence de Roony

La Commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a rejeté la demande d'annulation de la licence du joueur camerounais...
- Advertisement -