13.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Un intérêt grandissant pour le marché algérien: Les exposants étrangers présents en force au Salon Djazagro

La Safex accueille, depuis le 30 mai, la 19e édition du Salon professionnel de la production agroalimentaire «Djazagro», avec une présence remarquée des exposants étrangers. Hier, au troisième jour du salon, le nombre de visiteurs était important.

Par Louisa A. R.

Tous les profils étaient représentés, depuis les boulangers-pâtissiers aux fabricants de machines, équipements et produits alimentaires, en passant par les importateurs, exportateurs et distributeurs de ces mêmes produits.
Cette affluence en hausse reflète la richesse, la diversité et la qualité de l’offre proposée par le salon, dans tous les secteurs de l’agroalimentaire, commente un exposant d’emballage.
Malgré leur présence dans différents domaines, le nombre des entreprises algériennes présentes à la foire reste très restreint, puisqu’il ne représente que 25 % des exposants.
Ce salon représente pour les opérateurs nationaux une opportunité à saisir dans la perspective de nouer un partenariat et également viser des parts de marché plus conséquentes. «L’évènement est une occasion pour un échange d’expériences qui permettra de développer le domaine des industries agroalimentaires en Algérie et de connaître les dernières innovations en la matière, notamment européennes», selon un exposant algérien spécialisé dans le froid industriel et traitement d’air.
Djazagro a été aussi l’occasion pour certains exposants de faire part des problèmes rencontrés par le secteur de l’agroalimentaire. C’est le cas d’un responsable d’une entreprise algéro-tunisienne de chaudronnerie qui a regretté la présence timide des entreprises algériennes dans ce genre d’exposition. Il se plaint également de l’absence des bureaux économiques des ambassades au niveau du salon. Le côté algérien devrait inviter les ambassades des pays concernées d’une façon officielle dans le but de promouvoir le produit algérien. «Il est préférable d’inviter les pays ciblés par l’exportation dans ce salon», fera t-il remarquer. La nouveauté cette année est le retour en force des exposants étrangers qui n’ont pu prendre part aux éditions précédentes. Fort de plus de 500 entreprises exposantes étrangères issues de 25 pays, essentiellement d’Italie, France, Turquie, Espagne, Allemagne, mais aussi d’Autriche, de Belgique, du Chili, du Danemark, de Grèce, d’Inde, des Pays-Bas, de Pologne, du Royaume-Uni, de Suède et de Suisse. Les pays arabes ne sont pas en reste, puisqu’on enregistre la présence d’exposants venus de Tunisie, de Jordanie, d’Egypte, d’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis, du Maroc, de Jordanie et du Liban.
Etalé sur 3 pavillons (central, A et C) pour une superficie globale de 22 000 m2, ce salon qui se poursuivra jusqu’au 2 juin devrait accueillir 20 000 visiteurs professionnels. Les visiteurs rencontrés au salon ont affiché leur satisfaction de la présence étrangère. Une nouveauté en matière d’animation a marqué cette 19e édition. Il s’agit de Djaz’Innov, un concours qui récompense les meilleures équipements, produits et services innovants dans le domaine de l’agroalimentaire. En marge du salon, des soirées de networking ont été organisées afin de permettre aux exposants de partager leurs expériences et savoir-faire. Pour cette édition, la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (Caci) a proposé aux visiteurs et aux exposants six ateliers dédiés à l’investissement et à l’export en Algérie. Leur objectif est d’apporter des solutions concrètes, de répondre aux questions des industriels et investisseurs et les inciter à examiner les possibilités d’investissements.
L. A. R.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img