21.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Tunisie: Le G7 demande un retour «rapide» aux institutions démocratiques

Les ambassadeurs des pays membres du G7 et de l’Union européenne (UE) en Tunisie ont appelé, vendredi, à un retour «rapide» aux institutions démocratiques dans le pays, où le Président Kais Saied s’est arrogé les pleins pouvoirs.

Par Moncef B.
«Nous réaffirmons notre attachement au respect des libertés fondamentales de l’ensemble des Tunisiens et à un processus politique inclusif et transparent», ont indiqué les ambassadeurs de France, d’Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, d’Italie, du Japon, du Royaume-Uni ainsi que celui de l’UE, dans un communiqué. Selon eux, cela implique «une large participation des forces politiques et sociales du pays, suivant un calendrier précis, pour permettre le retour rapide au fonctionnement des institutions démocratiques, avec un Parlement élu jouant un rôle significatif». «Cela permettra de garantir un soutien large et durable aux progrès futurs de la Tunisie», ont-ils ajouté.
Elu fin 2019, M. Saied a invoqué en juillet dernier un article de la Constitution qui envisage des mesures exceptionnelles en cas de «péril imminent» à la sécurité nationale pour s’octroyer les pleins pouvoirs, limoger le Chef du gouvernement et suspendre le Parlement pour une période initiale de 30 jours. Sa décision a été qualifiée de «coup d’Etat» par ses adversaires politiques, en particulier le parti islamiste Ennahdha, principale force au Parlement.

Covid : trois décès supplémentaires et 241 nouvelles contaminations
La Tunisie a enregistré, au cours de ces dernières 24 heures, trois décès supplémentaires et 241 nouvelles contaminations par le nouveau coronavirus (Covid-19) sur 4 835 analyses effectuées, a rapporté, vendredi soir, le ministère tunisien de la Santé. Dans son bulletin quotidien sur l’évolution de la situation épidémique dans le pays, le ministère a fait savoir que le nombre de décès totalisés depuis l’apparition du virus en Tunisie en mars 2020 s’est ainsi élevé à 25 419 morts. Le nombre total de guérisons a atteint
692 463 personnes après le rétablissement de 179 malades le 9 décembre courant, d’après la même source. A la même date, le nombre de personnes hospitalisées dans des établissements de santé des secteurs public et privé a atteint 164 malades, dont 50 se trouvent dans les services de soins intensifs et 8 sont placés sous respirateur artificiel, selon le ministère.

M. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img