26.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Tribunal de Bir Mourad Raïs: Une peine de 5 ans de prison ferme requise contre l’accusé Mohamed Abdallah

Le procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Raïs (Alger) a requis, hier, une peine de cinq ans de prison ferme, assortie d’une amende de 300 000 DA à l’encontre de l’accusé Mohamed Abdallah. Une peine de trois ans de prison ferme assortie d’une amende de 300 000 DA a également été requise à l’encontre des accusés Benchama Abdelkrim et Riahi Malik. Ces trois accusés sont poursuivis notamment pour «appartenance à un groupe terroriste qui commet des actes attentatoires à la sûreté de l’Etat et à l’unité nationale» et «financement d’un groupe terroriste qui commet des actes attentatoires à la sûreté de l’Etat». Le verdict est prévu pour mercredi prochain, selon le président de l’audience.
Pour rappel, le tribunal de Bir Mourad Raïs avait condamné, dimanche dernier, Mohamed Abdallah à six ans de prison ferme et à une amende de 100 000 DA pour d’autres chefs d’accusation, notamment «publication et diffusion d’informations mensongères» et «distribution de tracts attentatoires à l’intérêt national et à la vie privée d’autrui».
R. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img