13.9 C
Alger
lundi 25 octobre 2021

Travaux de la pénétrante autoroutière à Béjaïa: «Un taux d’avancement de 78% de la section Timezrit et Seddouk»

Les travaux de réalisation de la pénétrante autoroutière devant relier Béjaïa à Bouira se poursuivent au niveau des différents chantiers.

Par Hocine Cherfa

Le nouveau wali qui effectuait récemment une visite d’inspection du projet a demandé «aux responsables des entreprises Crcc et Sapta de renforcer leurs chantiers en moyens humains et matériels dans le but d’accélérer la cadence des travaux qui ont trainé par rapport aux délais de réalisation de ce projet», a indiqué récemment, la cellule de communication de la wilaya. Pour rappel, 10 km d’autoroute ont été mis en service il y a quelques temps entre Amizour et Timezrit. Ainsi, un total de 60 km d’autoroute a été mis en service depuis le lancement des travaux. La bonne nouvelle, c’est le taux d’avancement des travaux du tronçon situé entre les PK 48 et PK 32 soit, entre Timezrit à Seddouk qui a atteint les 78%. Le taux d’avancement des travaux de revêtement du Tunnel est de 84%. Place prochainement à l’installation des équipements à l’intérieur du tunnel. Aussi, sur les 23 ouvrages d’art prévus entre les PK 12 et PK 48, 14 ouvrages sont déjà achevés et neuf autres sont en cours de réalisation. Par ailleurs, le taux d’avancement des travaux de réalisation de l’autoroute situés entre Pk 22 au Pk 11 situé entre Amizour et Oued Ghir ont atteint les 45%. Par ailleurs, une réunion de coordination a été convoquée ces derniers jours à l’effet de lancer les travaux de réalisation du centre régional anti-cancer. La réunion qui a été présidée par Ie premier responsable de la wilaya a rassemblé tous les responsables des secteurs intervenant dans le cadre de la réalisation du projet dont la réalisation a traîné aussi. L’entreprise nationale Cosider, pour qui a été confiée la réalisation de cette nouvelle structure sanitaire, a déjà effectué les travaux de terrassement, d’aménagement et d’installation de sa base de vie, ainsi que la mise en place d’une centrale à béton. Selon la cellule communication de la wilaya, «cette rencontre a été tenue afin de lever toutes les contraintes qui retardent le lancement des travaux de réalisation du centre, très attendu par les malades». Ce projet, devant mettre fin aux souffrances des personnes atteintes de cancer contraintes de faire soigner dans les CHU des wilayas limitrophes. «Le projet bénéficie d’une attention particulière du wali qui a donné, à l’occasion de cette rencontre, de nombreuses instructions, exigeant de l’entreprise Cosider d’entamer rapidement les travaux et de réduire les délais de réalisation».
H. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img