13.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Transport ferroviaire: La ligne Touggourt-Hassi Messaoud réceptionnée au 1er trimestre 2023

La réception de la ligne ferroviaire Touggourt-Hassi Messaoud est prévue pour le 1er trimestre de l’année 2023, a indiqué, hier à Alger, le directeur général de l’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (Anesrif), Azzedine Fridi.
Le taux d’avancement des travaux de réalisation de ce projet de ligne de plus de 150 km dans le sud-est algérien, lancé en 2013, a atteint les 70 %, a précisé M. Fridi qui s’exprimait sur les ondes de la Chaîne 3 de la Radio algérienne.
Il a rappelé que ce projet a été confié à un groupe d’entreprises et bureaux d’études nationaux, soulignant que la mise en service de cette ligne ferroviaire contribuera au développement socio-économique de la région et soulagera le réseau routier d’une partie du trafic de marchandises notamment. La future voie ferrée Touggourt-Hassi Messaoud fait partie du grand projet de boucle ferroviaire sud-est, qui englobe des lignes principales desservant les wilayas de Laghouat, Ghardaïa, Ouargla, Touggourt et El-Oued, avec une vitesse de 220 km/h pour les trains de voyageurs et de 100 km/h pour ceux de transport de marchandises. D’un linéaire global de 560 kilomètres, cette boucle ferroviaire vise notamment à garantir l’extension, le maillage et l’interconnexion des lignes existantes, en plus du désenclavement de la région sud-est du pays.
Les travaux de cette ligne ferroviaire ont connu un retard en raison de plusieurs contraintes liées, entre autres, à la déviation du tracé de la ligne ferroviaire afin d’éviter certains oléoducs et gazoducs, en plus des réseaux électriques à haute tension.
Hania Y.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img