32.9 C
Alger
dimanche 14 août 2022

Transport aérien: L’Algérie renforce son dispositif de contrôle des voyageurs

Pour des raisons purement sécuritaires, les hautes autorités du pays veulent garder toujours un œil sur les voyageurs entrant et sortant du pays. Ainsi, un nouveau dispositif de contrôle de passagers a été récemment mis en place afin de renforcer les mesures de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale.
L’Algérie se dote d’une Unité information passagers. Il s’agit en effet, d’un dispositif national de traitement d’informations des passagers, paru dans un décret présidentiel signé par le président de la République, et publié au Journal officiel n°71 du 20 septembre 2021. Le texte a fixé les missions, l’organisation et le fonctionnement de ce dispositif qui constitue un «outil intersectoriel d’appui en matière de prévention et de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée sous toutes ses formes.», lit-on dans le texte du décret. Placé auprès du Premier ministre, ce dispositif comprend un conseil d’orientation et de coordination et une unité nationale d’informations passagers. Outre le Premier ministère, d’au-tres participeront également à la mise en œuvre de dispositif notamment le ministère de la Défense et celui de l’Intérieur. Cette Unité est un organe opérationnel intersectoriel, à compétence nationale, placée sous l’autorité du directeur général de la sécurité intérieure des services de renseignements. L’unité est dirigée par un directeur désigné conformément à la réglementation en vigueur au sein du ministère de la Défense nationale.
Le personnel de cette unité est composé de détachés des services habilités du ministère de la Défense nationale, de la direction générale des Douanes et de la direction générale de la Sûreté nationale. Quelles données faut-il récolter auprès des passa- gers ? Cette Unité est chargée de la collecte, du traitement et de la conservation des données de réservation, d’enregistrement et d’embarquement des passagers, transmises par les transporteurs et les opérateurs de voyages. Les informations des passagers cités dans le dispositif sont les données API (advanced passenger information) qui englobent l’ensemble les informations liées à l’enregistrement du passager et contenues dans le passeport ou dans un autre document de voyage et des informations générales concernant le vol. Pour les données PNR, il s’agit d’informations liées à la réservation et contenues dans les dossiers créés par les transporteurs et les opérateurs de voyages, les compagnies aériennes ou leurs agents agréés pour chaque vol.
Le décret présidentiel précise que les «transporteurs et opérateurs de voyages sont tenus de transmettre à l’unité, par voie électronique, lors de la réservation, de l’enregistrement et au moment de l’embarquement des passagers, à destination, en transit ou quittant le territoire national, les informations et les données des passagers ainsi que les données des membres de l’équipage et les détails sur leurs moyens de transport».
Louisa Ait Ramdane

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img