25.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Trafic de psychotropes à Béjaïa: Démantèlement de deux gangs

Les éléments de la police judiciaire relevant de la sûreté de daïra de Kherrata ont mis fin, récemment, aux agissements d’une bande de trafiquants de psychotropes, composée de trois individus âgés entre 23 et 33 ans.

Pa H. Cherfa

«Les suspects ont été interceptés par la police à bord d’un véhicule de marque SIAT à l’entrée de la ville», a indiqué la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Et d’ajouter : «L’un des individus avait en sa possession deux comprimés de Prégabaline, le deuxième deux plaquettes de 15 comprimés chacune de la même substance, dissimulées dans ses vêtements intérieurs, alors que le troisième portait une bonbonne de gaz lacrymogène, un couteau et du papier absorbant utilisé pour fumer de la drogue. Après perquisition, les policiers ont saisi chez les trois individus 16 000,00 DA représentant la somme acquise de leur trafic illégal». Selon la même source, «après vérification de leurs téléphones mobiles, les policiers ont découvert des SMS, des appels téléphoniques et des photos échangés avec d’autres personnes liées à leur activité criminelle». Les trois individus ont été inculpés pour «possession de psychotropes, commercialisation de drogue et port d’arme blanche sans autorisation», souligne la même source. Ils ont été présentés devant le parquet. L’un des dealers a écopé d’une année de prison ferme assortie d’une amende de 1 000 000,00 DA, le second à 6 mois de prison ferme assortie d’une amende de 200 000,00 DA et le troisième a été innocenté. Par ailleurs, quelques jours avant, 1 422 comprimés psychotropes ont été saisis par les éléments de la brigade de lutte contre les stups dans la ville de Sidi-Aïch. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, «l’opération s’est soldée par l’arrestation en flagrant délit de possession de substances psychiatriques de trois individus âgés entre 20 et 43 ans roulant à bord d’une Golf noire à l’entrée Est de la ville». Filés par les services de sécurité qui sont intervenus après un arrêt marqué par les suspects près d’un café où l’un d’eux avait en sa possession un sachet contenant 96 plaquettes de psychotropes, soit 1 344 comprimés qu’ils devaient revendre à un individu dans un café mitoyen à la RN 26. Les policiers sont intervenus et arrêté ses compères, dont le conducteur, après une course poursuite. «Les enquêteurs ont également trouvé 4 plaquettes de Prégabaline dans la voiture, soit un total de 55 plaquettes», ajoute la même source qui souligne que «la perquisition du domicile des individus a permis la saisie d’une somme de 1 020 780, 00 DA, 23 autres plaquettes de substances psychiatriques et un fusil de chasse détenu sans permis». Les individus ont été poursuivis pour association de malfaiteurs, possession et trafic de psychotropes, utilisation de véhicule et possession d’arme à feu sans permis, entre autres. Présentés devant le parquet, ils ont été mis en examen et écroués.
H. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img