22.9 C
Alger
dimanche 26 juin 2022

Tlemcen: Restauration d’une trentaine de sites historiques

L’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels de Tlemcen s’attelle actuellement à l’élaboration d’une trentaine de fiches techniques pour parachever les opérations de restauration des sites historiques, a-t-on appris, hier, auprès de son directeur.

Par Lina B.

Plusieurs sites historiques dont notamment des vieilles mosquées et des minarets remontant à diverses époques, dont les travaux de restauration ont démarré depuis des années puis arrêté à cause des problèmes financiers, vont être relancés, selon Benazza Mohamed.Le ministère de tutelle, a-t-il précisé, a programmé le parachèvement des projets inachevés en attendant la finalisation des fiches techniques et les estimations financières qui sont en cours d’élaboration par ledit Office de Tlemcen.
Une seule fiche technique est déjà achevée, a ajouté la même source. Il s’agit du minaret de la ville de Hennaya (époque zianide) qui nécessite quelques travaux légers et une clôture devant la préserver des facteurs de dégradation, a-t-on fait savoir.
La capitale des zianides, compte à elle seule, plus de
70 % du patrimoine archéologique musulman dans le pays, a-t-il expliqué. Plusieurs sites tels que la mosquée d’Ibn Merzouk, la mosquée de Sidi Belahcene et le minaret de Jemaa Sid El Benna, avaient bénéficié de travaux de restauration, mais en 2013, les travaux sont arrêtés et ces sites attendent toujours leur reprise pour les sauver d’une dégradation certaine.
Ces sites d’une beauté architecturale imprenable qui remontent à diverses époques zianide, almoravide et mérinide entres autres, sont de véritables atouts de développement du tourisme culturel et cultuel, indiquent des présidents d’associations culturelles et touristiques de la wilaya.
De grandes opérations de restauration et de préservation ont eu lieu dans le cadre de la manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique» en 2011, dans divers sites historiques, notamment le minaret de Mansourah, la citadelle d’El Mechouar, Bab el Kermadine, les remparts d’Agadir et autres sites historiques représentant le patrimoine archéologique musulman national, rappelle-t-on.
L. B.

 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img