22.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Tlemcen : Plus de 110 000 plants mis en terre en quelques mois

Plus de 110 000 plants ont été mis en terre depuis octobre 2020 à ce jour dans la wilaya de Tlemcen, dans le cadre du reboisement visant à repeupler les massifs forestiers touchés par les incendies l’an dernier, a indiqué, hier, un responsable à la Conservation des forêts, Ammar Berriah.
Ce nombre important de plants mis en terre dans divers espaces verts de la wilaya ainsi que dans les zones touchées par le feux de forêt comme Honaine, Moutas, Sabra et autres régions durement affectées par ces incendies, a été rendu possible grâce à la mobilisation des associations, de la société civile, des agents des forêts et des éléments de l’Armée populaire nationale, de la Protection civile, des Scouts musulmans algériens et d’universitaires.
Jusqu’à présent, ce sont près de dix mille personnes qui ont pris part aux campagnes organisées régulièrement en fin de semaine à travers la wilaya, dans l’optique de permettre aux espaces forestiers de Tlemcen qui couvrent plus de 200 000 hectares de se régénérer après la vague d’incendies ayant ravagé des centaines d’hectares, a-t-il souligné.
Par ailleurs, la Conservation des forêts est en train de réaliser de nombreuses opérations à même de contribuer au développement du secteur et de préserver le patrimoine forestier, à l’instar de l’ouverture de pistes dans les massifs forestiers. Deux opérations d’ouverture de pistes inscrites au titre des programmes du Fonds national de développement rural (Fndr) et du Plan sectoriel de développement (PSD) sont en cours de réalisation, ajoute-t-on de même source.
Un autre projet de 155 hectares d’ouverture de tranchées pare-feu est également en cours de concrétisation en sus d’un autre relatif à l’aménagement de tranchées pare-feu d’un volume de plus de 240 hectares, a-t-on fait savoir.
Une autre importante opération d’aménagement de pistes sur 283 km est également en cours de réalisation, a indiqué le même responsable, qui souligne que la Conservation des forêts a entamé un programme de plantation forestière, qui couvrira trois cents hectares dont une partie sera dédiée aux plants fruitiers, répartis sur des communes steppiques dont notamment El Aricha, El Gor, El Bouihi et Ain Nehala. La commune d’El Aricha, considérée comme la porte sud pour la wilaya de Tlemcen, a bénéficié de la réalisation d’une bande verte s’étalant sur cent hectares, alors que celles d’Ain Nehala, Maghnia, Remchi et Sebdou ont bénéficié de cent hectares de plantations fruitières, dont près de la moitié de ce projet sera dédiée à la plantation du prunier, a-t-on signalé.
Hani Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img