12 C
Alger
dimanche 18 avril 2021

Tizi Ouzou: Plus de 220 000 habitants vivent dans des «zones d’ombre»

Les autorités de la wilaya de Tizi Ouzou ont recensé 228 968 habitants vivant dans des zones d’ombre reparties à travers les 48 des 67 communes que compte la wilaya. Il s’agit des régions issues des communes de M’Kira, Tigzirt, Mizrana, Iflissen, Timizart, Tizi N’tlatha, Ouadhias, Ait Bouadou, Ait Yahia, Ain El Hammam, Akbil, Azazga, Fréha, Ifigha, Yakourène, Zekri, Aghribs, Ait Chaffaa, Akerrou, Azeffoune, Iboudrarène, Yatafène, Assi Youssef, Boghni, Bounouh, Mechtras, Ait Yahia Moussa, Draa El Mizan, Frikat, Iferhounène, Ililtène, Imsouhal, Ait Agouacha, Irdjen, Larbaa Nath Irathen, Matkaas, Boudjima, Makouda, Ait Khelili, Mekla, Souamaa et Ait Toudert.
La commune de Frikat, avec 17 villages englobant 43 602 habitants, est celle qui compte le plus de population des zones d’ombre, suivie de Mekla (18 570), Ililtène (16 610), Makouda (14 190), Iferhounène (9 370), Ait Yahia Moussa (9 254), Yakourène (8 456) et Azeffoune (8 100).
Les autorités ont inscrit 1 179 opérations de développement de ces zones d’ombre,  pour une autorisation de programme d’un montant global  de 10 milliards de dinars.
Hamid Messir 

 

 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img