13.9 C
Alger
mercredi 7 décembre 2022

Tizi Ouzou/ Persistance des incendies dans plusieurs localités: Les populations de Larbaa Nath Irathen condamnent le lynchage de Djamel Bensmain

Plusieurs feux de forêt persistaient encore hier dans de nombreuses localités de la wilaya de Tizi Ouzou, dont les plus importants ont été signalés dans les régions d’Ath Douala, Larbaa Nath Irathen, Tizi N’tlatha, Akbil, Ouadhias et Ait Yahia. Plus d’une dizaine, au total, étaient en cours jusqu’au milieu de l’après-midi. La reprise de certains feux et le déclenchement d’autres ont été signalés depuis jeudi après-midi près des villages Ait Abdelmoumene, Ait Mesbah, Ait Aissi et Ath Zemenzer, avec une forte intensité, causant d’importants dégâts sur le couvert végétal, atteignant et menaçant certaines zones d’habitations. A l’origine de cette reprise des incendies, des températures frôlant les 50 °C avec des vents attisant les feux. Le village Tizgui, dans la région d’Ath Abdelmoumene, était encerclé par les flammes et ses habitants ont lancé des cris de détresse pour des secours et des renforts afin de freiner leur progression vers les habitations. Les populations des zones en proie à de violents incendies attendaient en vain l’intervention des canadairs jusqu’au milieu de l’après-midi. Sur le plan de la solidarité avec les sinistrés, les opérations se sont poursuivies hier par le biais des citoyens et des comités de villages des quatre coins de la wilaya ainsi qu’en provenance de plusieurs wilayas du pays. Même les services de la wilaya ont décidé d’ouvrir des points de collecte et de distribution des dons. «La cellule de crise de la wilaya informe les communes touchées par les feux de forêt que la distribution des denrées alimentaires est organisée à travers trois points de stockage, à savoir : les salles Omnisports de l’Opow Tizi Ouzou, Ath Yenni, Ain El Hammam, la résidence universitaire ‘’Rehahlia’’ de Oued Aissi et l’unité de briqueterie Izerkhef sur la RN12. Les associations et les comités de villages sont invités également à se rapprocher de leurs communes respectives pour participer à l’action d’acheminement de ces denrées au profit des familles», indique un communiqué de la wilaya. Certains maires invitaient les bienfaiteurs à diriger les aides vers les localités dans le besoin, à l’instar de ceux d’Ath Yenni et Ath Zemenzer. Enfin, les comités de villages de Larbaa Nath Irathen ont, dans communiqué rendu public jeudi, condamné «le crime ignoble et abject dont a été victime Djamel Bensmain». «Nous, comités de villages, citoyens et la société civile, réunis ce jour 12 août 2021 au siège de la commune de Larbaa Nath Irathen, après concertation et débats approfondis suite au crime ignoble et abject dont a été victime notre fils Bensmain Djamel, âgé de 36 ans, natif de Miliana, venons par la présente nous démarquer et condamner avec fermeté et sévérité cet acte inadmissible qui ne représente aucunement nos valeurs et nos coutumes séculaires et ancestrales», ont-ils écrit. «Par ailleurs, nous venons avec un cœur attristé exprimer notre profonde compassion et présenter nos sincères condoléances à la famille du défunt ainsi qu’à toute la région de Miliana. Aussi, nous tenons à saluer le courage et la sagesse manifestés humblement par ses parents et sa famille proche, tout en nous engageant solennellement à accompagner la famille du défunt durant cette période de deuil», a ajouté la même source. «Nous veillerons à ce que toute la vérité soit faite sur cet événement tragique», ont conclu les comités de villages de Larbaa Nath Irathen.
Hamid M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img