6.9 C
Alger
samedi 4 décembre 2021

Tizi-Ouzou: Les écoles de Boudjima passent à l’énergie solaire

Les établissements scolaires de la commune de Boudjima au nord-est de Tizi-Ouzou, seront alimentés, dans leur totalité, en énergie solaire d’ici 15 jours, a-t-on appris, hier, du premier responsable de cette commune, Smail Boukherroub. «Sur les 8 écoles que compte la commune, 6 sont déjà équipées en installations solaires et sont fonctionnelles et les 2 restantes le seront dans 2 semaines, au plus tard» a-t-il indiqué à l’APS, ajoutant que «80 % du réseau d’éclairage public du chef-lieu de la commune a été également remplacé par des panneaux photovoltaïques». L’idée du passage à l’énergie solaire a germé en 2018 en raison de la facture très salée de l’énergie électrique due à la Sonelgaz par la commune qui était dans l’incapacité d’honorer sa dette. A la même période, souligne-t-il, la Fondation Zinedine Zidane avait proposé un don d’une ambulance équipée au profit de la commune dans le cadre d’un programme d’aide. «Je leur avais alors suggéré d’équiper l’école du chef-lieu en panneaux photovoltaïques, en lieu et place de ce don, ils ont marché pour la première, et l’APC a équipé depuis 5 autres écoles», explique l’édile communal. Ensuite, poursuit-il, «nous avons commencé à remplacer le réseau d’éclairage public en luminaires fonctionnant à l’énergie solaire, vu que celui électrique est défectueux. Et comme cela a bien marché, nous avons procédé par tranches, en fonction du budget de la commune». Le coût approximatif de ces opérations s’élève, selon Boukherroub, à environ 12 000 000 DA. «Une somme conséquente pour une commune rurale comme la nôtre, mais cela valait le coup pour nous permettra de réduire de moitié nos dépenses en énergie, soit entre 2 000 000 à 2 500 000 DA par an», a-t-il conclu.
Tahira F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img