6.9 C
Alger
samedi 4 décembre 2021

Tissemsilt: Raccordement de plus de 220 foyers au réseau de gaz et d’électricité

Pas moins de 227 foyers de deux zones enclavées «El Kaabria» et «El Kenancha», dans la wilaya de Tissemsilt, ont été raccordés, mardi, au réseau de gaz naturel et d’électricité, a-t-on constaté.
Cette opération, présidée par le wali, Abbas Badaoui, lors de sa visite d’inspection dans les communes de Lardjem, Bordj Bounaama, Sidi Slimane et Beni Chaïb, a comporté le raccordement au réseau de gaz naturel de 156 foyers d’El Kaabria, un groupement d’habitat rural rattaché à Bordj Bounaama.
Il s’agit d’un projet de réalisation de 13 kilomètres du réseau de distribution pour lequel a été allouée une enveloppe de plus de 34 millions DA, financée par la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales.
Il a été procédé également au raccordement de 71 foyers d’habitations dans la zone d’El Kenancha dans la commune de Sidi Slimane, au réseau de gaz, par la réalisation de près de 6 kilomètres du réseau de conduite pour leur approvisionnement de cette source d’énergie. Une opération financée également dans le cadre de cette Caisse à hauteur de près de 2,2 millions DA.
Le chef de l’exécutif de wilaya a indiqué, lors d’un point de presse en marge de cette visite, que le programme de raccordement au gaz naturel et à l’électricité qui concerne les agglomérations rurales isolées de la wilaya sera achevé avant la fin du premier semestre de l’année prochaine. A noter que le taux de raccordement au réseau de gaz naturel dans la wilaya est de 89 % et celui d’électrification est de 86,14 %.
Par ailleurs, M. Badaoui, qui s’est enquis du projet d’hôpital de 60 lits dans la commune de Lardjem, a sommé l’entreprise de réalisation de le livrer avant les délais impartis, tout en exigeant des gestionnaires concernés un suivi permanent du chantier de ce projet.
A signaler que cette visite d’inspection a été une occasion pour le wali de présider une cérémonie d’ouverture du projet de renforcement du chemin de wilaya, réalisé sur une distance de 8 km à «Ouled Boudiaf», une zone rattachée à la commune de Beni Chaïb.
Il s’est enquis également du projet de réalisation d’un lycée de 800 places pédagogiques dans la ville de Sidi Slimane, où il a instruit de le mettre en service au début du mois de janvier prochain et de l’équiper prochainement en moyens pédagogiques nécessaires à son fonctionnement.

Mahi N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img