5.9 C
Alger
samedi 4 décembre 2021

Tir mortel d’Alec Baldwin: L’assistant avait déjà été licencié pour un accident avec une arme

L’assistant réalisateur qui a donné à Alec Baldwin l’arme responsable de la mort d’une directrice de la photographie sur un tournage la semaine dernière avait déjà été licencié d’un précédent film pour un accident impliquant une arme à feu, a-t-on appris ce lundi 25 octobre auprès de la société de production.
Sur le tournage de «Rust», Dave Halls avait remis à Alec Baldwin une arme censée être vide que l’acteur avait utilisée pour répéter une scène. Un coup est parti accidentellement, tuant la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessant le réalisateur Joel Souza.
«Dave Halls a été licencié du tournage de Freedom’s Path en 2019, après qu’un membre de l’équipe a été légèrement blessé lorsqu’une arme a été actionnée de manière accidentelle», a déclaré à l’AFP un producteur du film, qui n’est pas encore sorti. «Halls a été expulsé du plateau immédiatement après le coup de feu tiré par l’accessoire. La production n’a pas recommencé à tourner jusqu’à ce que Dave ait quitté les lieux», a ajouté cette source, précisant qu’un rapport écrit avait été réalisé à l’époque. L’enquête de police, toujours en cours, n’a pas encore permis d’éclaircir les responsabilités des personnes présentes le 21 octobre sur le ranch de Santa Fe (Nouveau-Mexique) durant le tournage de «Rust».
Aucune poursuite n’a été engagée à ce stade, mais l’attention se focalise sur les personnes ayant manipulé l’arme avant le tir mortel, en particulier Dave Halls et l’armurière en chef du tournage, Hannah Gutierrez-Reed, 24 ans.
Les spécialistes soulignent que le rôle d’un armurier est de veiller constamment aux armes à feu présentes sur le tournage et de vérifier à tous les stades si elles sont ou non chargées.
Selon «The Wrap», site spécialisé dans le divertissement, qui cite des sources proches du tournage de «Rust», l’arme qui a tué Halyna Hutchins avait pourtant été utilisée quelques heures seulement avant le tir fatal par des membres de l’équipe «pour passer le temps» en faisant du tir sur des canettes de bière.
Les règles très strictes de l’industrie du cinéma en la matière interdisent pourtant toute présence de munitions réelles sur un plateau de tournage, précisément pour éviter ce type d’accidents.
R. I.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img