11.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Tipasa: Convention entre les secteurs de la Formation professionnelle et des Ressources en eau

Une convention de coopération a été signée, lundi, entre les Directions de la formation et de l’enseignement professionnels (DFEP) et des ressources en eau (DRE), au siège de l’Institut national spécialisé dans les technologies de l’information et de la communication de Bou Ismail (Tipasa).
Cette convention, signée en présence du ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Yacine Merabi, en visite de travail dans la wilaya et du wali de Tipasa, Aboubakr Seddik Bouceta, «vise l’instauration d’un partenariat efficient entre les deux secteurs et la création d’espaces complémentaires», a indiqué la directrice locale du secteur de la Formation professionnelle, Harfouche Souad, lors de la signature de cet accord.
Une autre convention de coopération bilatérale entre la DFEP et la Société de soudage, contrôle et expertise Industriels, relevant du Centre de recherche scientifique en technologie industrielle (CRTI), a été également signée à l’occasion. Cette convention vise le renforcement de la formation et de l’enseignement professionnels dans plusieurs domaines liés au soudage et à l’industrie, ainsi que l’accueil des apprentis et stagiaires en travaux appliqués.
Ces deux accords engagent les deux parties à la concertation et à la coordination pour la concrétisation d’un nombre d’objectifs, dont l’enrichissement de la nomenclature nationale des spécialités de la formation et de l’enseignement professionnels, en proposant de nouvelles spécialités et métiers dans les domaines des ressources en eau et de la soudure.
A cela s’ajoute l’actualisation des programmes pédagogiques des spécialités enseignées au niveau des établissements de formation et d’enseignement professionnels.
Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels a réitéré, à l’occasion, l’impératif pour le responsable local du secteur d’assumer la responsabilité d’accorder «plus d’intérêt à lier des relations avec les entreprises économiques privées et publiques», en vue, a-t-il dit, de «faciliter et d’accompagner l’intégration des diplômés dans le monde du travail».
Durant cette visite à Tipasa, Yacine Merabi a également procédé au lancement d’une session de formation au profit d’enseignants spécialisés en électricité et électronique, au niveau du siège de l’entreprise «Schneider Electric» à Sidi Rached, destinée à les former aux dernières nouveautés et développements en la matière.
A Hadjout, le ministre a visité une exposition à l’Institut national spécialisé dans les techniques agricoles, où il s’est enquis des capacités de son secteur et des ressources de la wilaya, en s’entretenant longuement avec les stagiaires et les staffs pédagogiques sur le système de formation et les spécialités assurées, adaptées non seulement aux besoins du marché local du travail, mais également national, voire même mondial.
Lyes F.

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img