20.8 C
Alger
vendredi 30 septembre 2022

Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): Des regrets, mais aussi des leçons pour l’avenir

La sélection algérienne de tennis seniors «messieurs» s’est contentée de la cinquième place au classement général de la Coupe Davis 2022 (Groupe 3 – Zone Afrique), qui a pris fin samedi au tennis club de Bachdjarah (Alger), ratant ainsi son objectif de jouer les play-offs du groupe 2 (Zone Europe-Afrique). Versée dans le groupe B, l’Algérie avait terminé à la troisième place avec un bilan d’une seule victoire face au Kenya (2-1) contre deux défaites concédées face aux Maroc (0-3) et la Namibie (1-2). A l’issue de ces résultats défavorables pour le reste du parcours, les coéquipiers de Rayan Ghedjemis se sont contentés d’une rencontre de maintien face au Mozambique, remportée haut la main (2-0). Ce résultat était synonyme de relégation pour le Mozambique en groupe 4 (Zone Afrique). Le Kenya est la deuxième nation reléguée après sa défaite devant le Bénin (2-0) lors du match de maintien. «Il faut avouer que notre objectif était au moins de jouer les play-offs du groupe 2, mais malheureusement la première journée était très difficile face à la meilleure équipe de la compétition (Maroc, NDLR). Mais, la défaite contre la Namibie était très amère. Il y avait beaucoup de regrets surtout en double. On était à égalité parfaite mais malheureusement des petits détails nous ont été fatals», a déclaré le capitaine
d’équipe, Noujeim Hakimi. L’ancien international a estimé que la sélection algérienne a beaucoup donné durant tous les matchs, où «quelques détails ont changé la physionomie de certaines rencontres». «Nous avons fait le maximum depuis l’entame de la compétition et nos joueurs ont tout donné pour honorer le pays».

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img